FAO.org

Accueil > Themes_collector > L'Emploi rural décent > Domaines d’activité > L’emploi décent dans le système alimentaire
L'Emploi rural décent

L’emploi décent dans le système alimentaire

Les systèmes alimentaires sont souvent considérés comme l’ensemble des activités de la production à la consommation. C’est un concept très large regroupant la sécurité alimentaire et ses composants - disponibilité, accès et utilisation - et qui comprend les issues sociales et environnementales de ces activités. Les systèmes alimentaires dans les pays en développement ont été largement transformés par la mondialisation. Ce changement offre de très grandes opportunités en matière d’accès et de qualités des emplois ruraux. Les petits producteurs et autres acteurs de ces systèmes alimentaires sont encore trop souvent exclus des bénéfices générés par l’agro-business.

L’attention majeure accordée au contrôle de la contribution de l’agriculture dans les chaines de valeurs ainsi que l’accès difficile aux ressources telles que la terre, l’eau d’irrigation, les services financiers et les marchés représentent de sérieux obstacles pour la population rurale pauvre. Pour  cette raison, cette population bénéficie de peu d’opportunités d’accès à un emploi décent au sein de ces systèmes alimentaires. Cela est dû à un manque d’offres de formation professionnelle, à la fragilité des institutions et services agricoles, au faible pouvoir de négociation des petits propriétaires, en particulier des jeunes producteurs, ainsi qu’aux lacunes dans le cadre légal et en particulier dans les protections assurées par le droit du travail.

Le rôle de la FAO :

La FAO croit qu’assurer l’accès à un emploi agricole ou non-agricole décent pour les populations rurales pauvres au sein des systèmes alimentaires est essentiel à la durabilité de ces derniers.

C’est pour cela que la FAO vise à :  

  • Promouvoir les politiques agricoles et de sécurité alimentaire sensibles aux conditions de travail et capables de mettre en place des mécanismes de protection contre les chocs, tout en prenant en considération les différences de genre et d’âge.
  • Permettre l’adoption de codes de conduite par secteur qui intègrent le concept d’emploi rural décent.
  • Supporter la mise en place de principes d’investissements agricoles responsables et de systèmes alimentaires qui favorisent la création d’emploi et promeuvent l’emploi décent.
  • Supporter les gouvernements dans le développement de plans d’investissement en faveur de la création d’emplois.

Afin d’atteindre ces résultats, la FAO travaille en partenariat avec d’autres agences des Nations Unies (telles que le OIT, PNUD, ONUDI), des institutions de finances internationales et des banques de développement (IFAD, BAD, CDB), des centres de recherche, le secteur privé et la société civile.