FAO.org

Accueil > Country_collector > FAO en Sao Tomé-et-Principe > Programme et projets
FAO en Sao Tomé-et-Principe

Le Cadre de programmation par pays (CPP) de la FAO à São Tomé et Príncipe pour 2018-2022 établit les trois domaines prioritaires, définis au niveau de l'État, qui guideront le partenariat entre la FAO et le pays et l'appui fourni par l'Organisation au Gouvernement Sao Tomé et Principe. Ce document associe des pratiques optimales novatrices de niveau international et des normes mondiales à une expertise nationale et régionale de l'Organisation, qui seront développées pour le développement du pays pendant les 5 prochaines années, soit de 2018 à 2022.

 

Il est le fruit d'une concertation et d'un accord avec le Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural, le Ministère des Finances du Commerce et de l’Economie Bleu (en charge de la Pêche), le Ministère de l'Education Nationale, le Ministère de la Santé, les Représentants de la société civile, les Représentants des communautés rurales et des producteurs.

 

Lors de sa préparation, une large consultation des principaux partenaires techniques et financiers du secteur rural y compris les agences du système des nations unies au Cameroun a été effectuée, pour recueillir leurs attentes vis à vis de cette planification, tenir compte de leur programme et entrevoir des possibilités et opportunités de collaboration.

 

Ces priorités sont aussi en cohérence avec les 3 axes prioritaires adoptés par le PNUAD de Sao Tomé et Principe 2017-2021, en cours d'exécution.

 

 

 

Domaine prioritaire 1: Gestion durable des ressources naturelles

 

Effet 1 - le renforcement des capacités des services publics et des acteurs privés à formuler des politiques/stratégies et programmes de gestion des ressources naturelles;

Effet 2 - la mise en place d'un système de gouvernance pour une gestion durable et participative des ressources naturelles;

Effet 3 - l’accompagnement du gouvernement dans la mise en œuvre de l'initiative globale sur la croissance bleue; et

Effet 4 - le renforcement des capacités du ministère chargé de la pêche et des acteurs privés à gérer de façon durable et équitable les ressources halieutiques.

 

Domaine prioritaire 2 : Amélioration des productions et développement des chaînes de valeurs dans l'agriculture, l'élevage, la forêt et la pêche

 

Effet 1 - le renforcement des capacités techniques et opérationnelles des institutions du Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural pour une meilleure gouvernance du secteur agricole et de la performance des services d'appui conseils;

Effet 2 - l'organisation et la formation des acteurs des différents segments des chaînes de valeurs aux pratiques innovantes de production, de transformation et de commercialisation, avec un accent particulier sur l’entreprenariat des femmes et des jeunes dans les chaines de valeurs agro-sylvo-pastorales et halieutiques ;

Effet 3 - le renforcement des capacités des services public et privé à établir des partenariats public-privé pour promouvoir les chaînes de valeurs dans les productions et l’emploi des jeunes;

Effet 4 - le développement et la vulgarisation des approches innovantes d'amélioration de la productivité et de diversifications des productions ;

Effet 5 - le renforcement des capacités des acteurs des filières agricoles à gérer des unités de transformation et de valorisation des produits agroalimentaires qui respectent les normes de sécurité sanitaire et de qualité.

 

Domaine prioritaire 3 : Réduction de la faim, de la malnutrition et amélioration de la résilience des populations

 

Effet 1 - le renforcement de la capacité des acteurs nationaux à intégrer la nutrition dans les politiques et programmes agricoles ainsi que l'éducation nutritionnelle dans les activités de sensibilisation/information des ménages et dans le cursus de formation des établissements scolaires et

Effet 2 - l'amélioration des capacités des acteurs nationaux et externes à prévenir et gérer efficacement les crises alimentaires.