SAVE FOOD: Initiative mondiale de réduction des pertes et du gaspillage alimentaires

Congrès SAVE FOOD 2017: une approche multidimensionelle visant à lutter contre les pertes et le gaspillage alimentaires

10 Mar 2017

Avec la participation d’orateurs de haute calibré du monde politique, des entreprises et de la societe civile

Lors de sa troisième édition, le Congrès SAVE FOOD qui aura lieu le 4 Mai 2017 au Centre de Congrès Süd du Parc des expositions de Düsseldorf, en tant que partie de l’Interpack 2017, va poursuivre une approche multidimensionnelle, afin de lutter contre les pertes et le gaspillage alimentaires. Les orateurs représentant les cercles politiques, l’industrie de l’alimentation et de l’emballage, le secteur du commerce, de la recherche et de la société civile, vont offrir une perspective globale, mais aussi très détaillée, en se penchant sur les situations et les spécificités au niveau national. Le Congrès, encore une fois, fournit aux participants l’occasion d’une échange mutuelle, ainsi qu’une opportunité pour identifier et partager les Meilleures Pratiques. Arrivée à sa sixième année, cette Initiative de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et Messe Düsseldorf,  compte plus de 850 membres des secteurs de l’industrie, des associations, des instituts de recherche et des ONG.

Les discours d’ouverture pour le Congrès d’une journée seront délivrés par Werner Matthias Dornscheidt, Président et PDG de Messe Düsseldorf GmbH, et par Kostas G. Stamoulis, Directeur général adjoint du Département du développement économique et social de la FAO. Son discours sera axé sur les défis de la nutrition mondiale dans le XXIème siècle. Ensuite, M. Stamoulis et M. Dornscheidt vont signer un Protocole d’accord concernant la collaboration renforcée de la FAO avec Messe Düsseldorf, en tant que partenaires clés de l’Initiative SAVE FOOD.

M. Klaus Heider, Responsable du Département concernant les « Politiques pour la nutrition, l’innovation et la sécurité des produits » au sein du Ministère allemand de la nutrition et l’agriculture, va présenter, en outre, la campagne “Trop bon pour la poubelle” (Too Good for the Bin). L’exposé inaugural de la conférence sera délivré par M. Vytenis Andriukaitis, Commissaire de l’UE, Responsable de la sécurité alimentaire en Europe.

Ensuite, le débat va se pencher sur la situation du sous-continent indien. Shrimati Gargi Kaul, Co-Secrétaire et responsable du conseil financier du Ministère indien des industries de transformation alimentaire, va parler des opportunités pour le secteur en question existant dans son pays. Dans la séance de conférence suivante, concernant les conditions locales spécifiques, Robert van Otterdijk,  Spécialiste des agro-industries de la Division de la nutrition et des systèmes alimentaires de la FAO, va partager les résultats d’une étude de terrain menée en Inde, grâce à l’initiative SAVE FOOD. Cela va mettre en lumière les mécanismes, ainsi que les causes principales, des pertes de certains produits alimentaires spécifiques de base du sous-continent asiatique.  Marc Zander, PDG de africon GmbH et Tei Mukunya, PDG de Azuri Health Ltd. vont illustrer la situation du projet pour la mangue, lancé par l’Initiative SAVE FOOD au Kenya. Christian Traumann, Directeur général et financier auprès de MULTIVAC va ensuite parler du rôle que les nouveaux concepts d’emballage peuvent jouer afin d’éviter les pertes alimentaires tout au long de la chaîne d’approvisionnement, ainsi que de la part des consommateurs.

Lors de la deuxième séance du Congrès, les intervenants vont analyser la question des pertes et du gaspillage alimentaires au delà de leurs contextes locaux, tout en la plaçant parmi les grands défis mondiaux du futur, ainsi que de l’industrie et du commerce. M. Prajal Pradhan du Secteur de recherche sur les impacts du climat et de la vulnérabilité au sein de l’Institut allemand de Potsdam pour la recherche sur les impacts climatiques (Potsdam Institute for Climate Impact Research) va mettre en lumière les effets des pertes et du gaspillage alimentaires, engendrés par le climat mondial. Vinita Bali, Président de l’Alliance globale pour l’amélioration de la nutrition (Global Alliance for Improved Nutrition) va illustrer la question des défis mondiaux et  M. Gerald Rebitzer, Directeur de la durabilité auprès de Amcor Flexibles, parlera de l’implication considérable de son entreprise.

M. Johannes Bergmair de l’Organisation mondiale de l’emballage (OME) va décrire les liens existant entre la conception de l’emballage et l’initiative SAVE FOOD.

Un autre thème central du Congrès SAVE FOOD concernera la présentation des Prix scolaires SAVE FOOD attribués aux projets gagnants. Pendant la période préparatoire à cet évènement, les écoles régionales ont été appelées à réfléchir sur le thème de SAVE FOOD et à élaborer des concepts y afférents. La liste des projets présélectionnés sera également présentée.  39 projets, au total, ont été soumis. M. Burkhard Hintzsche, Responsable de la ville de Düsseldorf et M. Werner M.Dornscheidt, auront la tâche de présenter les Prix. Par la suite, la FAO va présenter son nouveau concept d’optimisation des cantines scolaires.

Dans la séance consacrée aux démonstrations pratiques,  le Congrès va se pencher sur des solutions pratiques et concrètes. Parmi les entreprises qui vont prendre la parole, à ce propos, il y a Tomato Jos, qui œuvre pour soutenir les exploitants locaux du Nigeria, YourLocal, à savoir une Application contre le gaspillage alimentaire, ainsi que Foodsharing e.V. Cette séance se terminera par une conférence tenue par Mme Hélen Williams de l’Université de Karlstad, qui va présenter les résultats des études scientifiques menées sur les thèmes liés à SAVE FOOD et aux concepts d’emballage.

Le Congrès va se conclure par un résumé des discussions impliquant les parties prenantes des sphères politiques et entrepreneuriales, ainsi que la société civile. Parmi les participants il y aura: Arash Derambarsh, Conseiller municipal de la banlieue de Paris Courbevoie, France ; Hélène Lanctuit, du Centre de recherche de Nestlé ; Selina Juul, fondatrice du Mouvement pour arrêter le gaspillage alimentaire du Danemark (Stop Wasting Food Movement) ; James Lomax, du Bureau du programme pour l’agriculture et les systèmes alimentaires durables du PNUE et Thomas Pocher, Directeur de succursale de E.Leclerc en France.

Pour toute la durée d’Interpack, du 4 au 10 Mai, les visiteurs du salon pourront découvrir des solutions et des approches concrètes, axées sur l’initiative de SAVE FOOD à l’ innovationparc. Environ 20 entreprises auront la possibilité de présenter leurs produits dans un espace de 2.500 mètres carrés, dans un contexte de haute qualité entre les Halles 2 et 3. Un forum consacré aux conférences va compléter les opportunités offertes aux exposants pendant les journées de l’exposition. C’est également là où les Prix scolaires de SAVE FOOD seront décernés le 4 Mai.

Share this page