SAVE FOOD: Initiative mondiale de réduction des pertes et du gaspillage alimentaires
 

FUSIONS: travailler ensemble

La FAO travaille avec les parties prenantes de l’Union Européenne afin de réduire les pertes et déchets alimentaires

L’Institut de Recherche Alimentaire et  Biobased de l’Université de Wageningen réunit 21 acteurs clés de 13 pays européens au sein du projet financé par l’Union Européenne FUSIONS (Food Use for Social Innovation by Optimising waste prevention Strategies/ L’utilisation de la nourriture pour l’innovation sociale par l’optimisation des stratégies de prévention des déchets).

Hormis la FAO, cela inclut des organes régulateurs, des entreprises, des ONG et des instituts de diffusion des connaissances, mais aussi des organisations de consommateurs dans l’effort le plus concerté à ce jour pour réduire les pertes et déchets alimentaires en Europe. Plus de 80 autres organisations provenant de divers secteurs y ont  apporté leur soutien.

Le projet contribuera aussi à l’accomplissement d’une Europe performante avec ses ressources à travers  un partenariat européen exhaustif et expérimenté, couvrant tous les acteurs clés de la chaine d’approvisionnement alimentaire: régulateurs, entreprises, ONG, et instituts de diffusion des connaissances; incluant des liens forts avec les organisations de consommateurs.

La FAO contribuera de manière significative à l’harmonisation du monitorage des pertes et déchets alimentaires; aux études de faisabilité des mesures sociales innovantes pour l’optimisation de l’utilisation de la nourriture, et le développement de lignes directrices pour une politique commune sur les pertes alimentaires dans l’Union Européenne.

Les principaux instruments pour réussir ces objectifs sont: (i) stimuler la communication et la discussion entre les acteurs de la chaine alimentaire concernant des solutions sociales innovantes pour l’optimisation de l’utilisation de la nourriture basées sur les preuves obtenues par la science et la pratique; et (ii) permettre l’analyse des tendances à long terme de la gestion des déchets alimentaires, par une meilleure compréhension et une mise à disposition de données sur les pertes alimentaires et une plus grande intégration des parties prenantes et des activités à travers l’UE et les pays candidats.

L’étude SAVE FOOD de 2011 sur les pertes et déchets alimentaires mondiaux a montré que chaque individu dans le monde industrialisé gaspille environ 100 kilos de nourriture chaque année. Diverses initiatives pour empêcher le gaspillage alimentaire le long de la chaine alimentaire ont déjà été déployées dans de nombreux pays européens. FUSIONS met en corrélation la connaissance et l’expérience acquises par ces initiatives.

FUSIONS a lancé récemment un site internet afin de promouvoir l’interaction sur les problématiques européennes de  déchets alimentaires, où les informations, évènements, recherches, et outils concernant tous les aspects des pertes alimentaires en Europe peuvent être partagés et discutés. L’ambition est de stimuler les innovations sociales dans les études de faisabilité, d’évaluer les méthodologies de monitorage, et de développer des orientations politiques pour les gouvernements nationaux et l’UE.

Les partenaires du Projet FUSIONS: Université de Wageningen (Pays-Bas); FAO; WRAP (R-U); Université de Bologne (Italie); SIK (Suède); INRA (France); BIO Intelligence Service (France); Ostfoldforskning (Norvège); Stop Wasting Food / Selina Juul (Danemark); Universität für Bodenkultur Wien (Autriche); Institute for Food Research (R-U); IVL (Suède); MTT (Finlande); Hacettepe Universitesi (Turquie); Hungarian Foodbank Association (Hongrie); Development Agency of Eastern Thessaloniki’s Local Authorities (Grèce); Universität Hohenheim (Allemagne); Last Minute Market (Italie); Koninklijke Ahold (Pays-Bas); Communiqué (Danemark); Tristram Stuart (R-U).

Références en ligne

Site officiel de FUSIONS

Site de FUSIONS sur le 7è Programme Cadre de l’Union Européenne (FP7)




Back