SAVE FOOD: Initiative mondiale de réduction des pertes et du gaspillage alimentaires
 

Le gaspillage alimentaire porte atteinte au climat, à l’eau, aux terres et à la biodiversité

Coûts économiques directs de 750 milliards de dollars par an – Instituer de meilleures politiques et reproduire les succès à grande échelle

11 septembre 2013, Rome - Le gaspillage effarant de 1,3 milliard de tonnes de nourriture chaque année n'est pas juste une gigantesque perte économique, il porte aussi un grave préjudice aux ressources naturelles dont l'humanité dépend pour se nourrir, indique un nouveau rapport de la FAO paru aujourd'hui.

Food Wastage Footprint: Impacts on Natural Resources est la première étude qui entreprenne d'analyser les impacts des pertes et gaspillages alimentaires à l'échelle mondiale depuis un point de vue écologique, en se penchant sur ses conséquences pour le climat, les utilisations de l'eau et de la terre, et la biodiversité.

En voici les principales conclusions: Chaque année, la nourriture produite sans être consommée engloutit un volume d'eau équivalant au débit annuel du fleuve Volga en Russie et est responsable du rejet dans l'atmosphère de 3,3 gigatonnes de gaz à effet de serre.

En savoir plus, voir les recommandations ou télécharger le rapport.




Back