FAO.org

Accueil > Themes_collector > Alimentation scolaire et nutrition > Domaines de travail > Des méchanismes d’achat et des chaînes de valeur inclusifs
Alimentation scolaire et nutrition

Des méchanismes d’achat et des chaînes de valeur inclusifs

L’alimentation scolaire issue de la production locale est une approche qui consiste à établir des liens entre les écoles, qui ont besoin d’aliments sains, variés et nutritifs pour leurs élèves, et la production des agriculteurs et entreprises locaux. Elle permet d’améliorer le développement économique des petits exploitants et des communautés locales, et de renforcer le lien entre nutrition, agriculture et protection sociale, par l’intermédiaire des écoles. 

L’alimentation scolaire issue de la production locale est une approche qui consiste à faire des écoles un débouché régulier pour la production des agriculteurs locaux. Elle peut stimuler l’agriculture locale, offrir des débouchés commerciaux aux petits exploitants et aux autres producteurs vulnérables (parmi lesquels les femmes, les jeunes et les membres de communautés traditionnelles) et contribuer au développement socioéconomique de la communauté. Lorsque l’objectif est de fournir des repas sains, elle peut aussi améliorer la disponibilité d’aliments nutritifs et de produits frais et l’accès à ceux-ci, tant pour les enfants que pour les agriculteurs, et redonner toute leur importance aux aliments nutritifs traditionnels. Les programmes qui s’inscrivent dans cette logique peuvent également être conçus de façon à promouvoir des pratiques agricoles tenant compte de la nutrition, des principes de l’agroécologie et/ou des enjeux climatiques.

Faire des écoles un débouché commercial pour la production des petits exploitants nécessite un ensemble de politiques et de lois de nature à créer un environnement porteur. Cela suppose aussi des adaptations du côté de la demande, de sorte que les petits exploitants et autres producteurs vulnérables aient la priorité et puissent vendre leurs produits sans obstacles; il faut donc mettre en place des mécanismes d’achat inclusifs. En outre, pour que ces programmes donnent des résultats, il peut aussi être nécessaire de prévoir un soutien supplémentaire pour les agriculteurs, afin qu’ils puissent accroître leur productivité et répondre à la demande.

La FAO aide les gouvernements à établir ces liens et à fournir aux écoles une assistance technique, des informations et un appui stratégique sur les achats inclusifs. Elle promeut également les moyens et les possibilités d’améliorer la qualité nutritionnelle et la sécurité sanitaire tout au long de la chaîne alimentaire scolaire, en accordant une attention particulière à la manière dont les aliments sont produits, transformés, stockés, distribués, livrés et préparés. Ces «chaînes de valeur tenant compte de la nutrition» peuvent jouer un rôle important dans la formation de systèmes alimentaires locaux et nationaux plus sains et plus durables.