Energie Environnement

juin 2002

La FAO met en œuvre des projets pico-hydrauliques et solaires dans les zones isolées du Honduras

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Secretaria de Recursos Naturales y Ambiente (SERNA) collaborent à la préparation d'une politique d'énergie rurale pour le Honduras. Les activités sont centrées sur le renforcement des capacités, la diffusion de l'information et la mise en place de projets de démonstration.

Dans le cadre d'un projet conjoint FAO / SERNA sur le "développement de technologies hydroélectriques à petite échelle au Honduras " les deux institutions sont actuellement engagées dans le développement de deux projets pico-hydrauliques (inférieurs à 5 kW) pour amener l'électricité dans les zones isolées. Ces deux projets se situent à différents étapes : choix du site, conception du système ou système conçu et budget élaboré. Par la suite, deux nouveaux projets pico-hydrauliques communautaires pour la charge des batteries, intégrés dans les systèmes d'irrigation sont prévus. Ils sont en cours de validation dans le département de Lempira où un projet de développement rural de terrain est en opération.

La FAO collabore également avec le Programa Hondureño de Educación Comunitario (PROHECO) pour l'alimentation électrique de 6 écoles situées dans des zones isolées de Lempira à l'aide de systèmes photovoltaïques (PV). Equipées de petites systèmes PV, ces écoles assurent différentes fonctions communautaires : utilisation des locaux pour l'éducation des adultes, le soir, centre communautaire, réunions, etc. Deux de ces écoles seront équipées d'ordinateurs afin de faciliter l'accès à l'information par la consultation de CD éducatifs.

La FAO, en étroite collaboration avec un de ses autres projets de terrain au Honduras et des ONG locales a mis en place, l'an dernier, un des premiers projets de fourniture d'eau par énergie solaire du Honduras. Jusque-là, les expériences avaient été très prometteuses dans la mesure où les communautés ont montré qu'elles étaient capables de gérer le système de fourniture d'eau sur les plans administratif et opérationnel et de mettre en place un fonds communautaire en prévision des futurs renouvellements des composants du système.

Tous ces projets sont autant d'éléments d'une stratégie d'énergie rurale qui sera bientôt formulée en collaboration étroite avec le SERNA et d'autres acteurs essentiels. Une série de sites Internet sont mis en place pour fournir une information détaillée sur les questions d'énergie au Honduras. L'un d'entre eux s'intéresse particulièrement à la pico-hydraulique. On le trouvera à l'adresse suivante : http://rds.org.hn/Energia/picohidro.html

Bert van der Plas
APO Sistemas Energeticos
FAO - Proyecto Desarrollo Rural del Sur de Lempira
Col.Palmira, Ave.Juan Lindo, Sendero Guyana # 2450
Apdo 1808, Tegucigalpa, Honduras
tel: (504) 236-7321
fax:(504) 236-7124
bvdplas@sdnhon.org.hn
www.fao.org

SD Homepage Back to Top FAO Homepage