Sustainable Development Banner
Environnement

Environnement

Conventions et accords environnementaux

Energie et technologies de l'environnement

Gestion et politiques environnementales

Information géographique, surveillance et évaluation de l'environnement


Calendrier

Liens

Publications

Sections spéciales

Site map

Réactions?

Copyright

Connaissance
Institutions
Société



SD en bref

juillet/ août 2003

Nouvelle publication

Observation du carbone terrestre No. 2 - L'évaluation d'Ottawa sur les besoins, la situation actuelle et les prochaines étapes

Série Environnement et ressources naturelles N°2

En novembre 1999 les partenariats pour la stratégie d'observation mondiale intégrée (SOMI) ont sollicité le Système mondial intégré d'observation du carbone (SMIOC) pour développer la composante terrestre d'un thème mondial du carbone. Ce rapport présente les résultats d'un atelier de synthèse sur l'Observation du carbone terrestre (OCT), organisé du 8 au 11 février 2000, à Ottawa, Canada par le SMIOC en collaboration avec le programme international Géosphère-Biosphère (PIGB) et d'autres membres de la SOMI. Cet atelier visait à réaliser une synthèse de l'information disponible et des besoins nécessaires pour l'observation du carbone terrestre, à conduire l'évaluation initiale des données et observations existantes en relation avec les besoins, à identifier les principales lacunes et faiblesses et à proposer des solutions pour les résoudre.

Le concept de système d'observation a été avancé pour satisfaire les besoins en matière de d'OCT. Un tel système - en assurant un suivi systématique à long terme des échanges terrestres de gaz à effet de serre (notamment le CO2) et des évolutions consécutives des réserves de carbone - permettra une gestion intégrée et humaine du cycle mondial du carbone. Les estimations seront réalisées grâce à des modèles qui synthétisent l'information à partir de différents types de CO2 atmosphérique, d'autres gaz, des flux de surface, de l'écologie et de la télédétection. Ces estimations s'appuieront sur des approches indépendantes, systématiquement croisées afin de réduire les marges d'erreurs. Elles nécessiteront le développement des réseaux de mesure actuels. Les informations produites par ce système seront d'un grand intérêt, au niveau mondial et régional, mais aussi au niveau national, en permettant une meilleure gestion des terres une évaluation destinée à soutenir le développement rural. Enfin, une telle stratégie d'observation mondiale intégrée, en offrant un diagnostic de proximité en temps réel des sources et puits de carbone à résolution élevée - dans l'espace et dans le temps - permettra de surmonter simultanément toutes les contraintes de données (in situ, en télédétection et atmosphériques) à de multiples échelles. Ce système offrira plus qu'une série d'observations : il constituera un système d'assimilation des données sur le cycle du carbone, analogue au système d'observation et de prévision des températures, précipitations, etc., actuellement utilisé en météorologie.

(disponible uniquement en anglais)

Pour plus d'informations sur cette publication, veuillez cliquer ici.

Pour plus d'informations sur ce thème:



Page d'accueil SD Retour en début de page Page d'accueil FAO