Gender and development People

Posted February 1999

Afghanistan | Bolivia, Burundi, Nepal, Pakistan, Tunisia | Costa Rica | Gambia | Honduras | Indonesia | Nepal | Namibia | Niger (1) | Niger (2) | Pakistan | Sikkim (India)

Good practices in gender mainstreaming and implementation of the Beijing Platform for Action

FAO Project sheet: Niger 2

Project Title: "Amélioration de la Technologie des Produits Laitiers en Milieu Traditionnel"
Project duration: 26 Mois
Executing agency/agencies: FAO
Implementing or cooperating agency/agencies: Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage du NIGER: Direction de l'Office du Lait; Le Centre d'Ibécen
Project cost: $ EU 698.980 (PNUD)

Overview

Couvrant une superficie totale de 1.267.000 km2 pour une population d'environ 7.250.000 habitants, le Niger est un pays sahélien à vocation essentiellement agro-pastorale. L'élevage et les produits dérivés de cette activité occupe une place déterminante dans l'économie du Niger. Le lait et les produits laitiers constituent au Niger l'aliment essentiel d'au moins 20% de la population et un important aliment d'appoint pour les 80% restant. Ces produits laitiers, essentiellement du lait, du lait caillé, des fromages généralement séchés au soleil appelés "Tchoukou", et du beurre, revêtent une importance toute particulière en milieu rural, aussi bien pour les populations nomades et transhumantes que pour les populations sédentarisées. Les deux premiers groupes dépendent entièrement des animaux, aussi bien comme source de nourriture que comme source de revenus.

Avant le démarrage de ce projet, le Niger ne disposait en matière d'industrie laitière que d'une seule unité de "reconstitution-pasteurisation" de lait située à Niamey qui traitait environ 14.000 litres de lait par jour. Le présent projet envisage la mise en place et l'exploitation d'installations fixes villageoises et d'installations mobiles pastorales permettant la transformation du lait en fromage et en beurre selon une technologie traditionnelle améliorée. Ce projet visera plus particulièrement l'amélioration de la technologie de production de la catégorie de fromage traditionnel dénommé "Tchoukou" en langue Haoussa et "Tikomart" en langue Touareg. Outre le soutien à la production de produits laitiers en milieu pastoral, l'organisation qui sera mise en place devra assurer la promotion socio-économique des femmes productrices, l'amélioration du revenu familial, et la promotion commerciale de produits laitiers de meilleure qualité hygiénique et de haute valeur nutritionnelle.

Apporter une amélioration dans la technologie fromagère auprès d'un public exclusivement féminin illettré, appartenant à plusieurs ethnies nomades, et parlant différentes ethnies est un véritable pari qu' à fait la FAO en lançant le "Projet Tchoukou" ou "Projet Amélioration de la Technologie des Produits Laitiers en Milieu Traditionnel" au Niger.

Specific changes resulting from the project

What was planned

What was the strategy

Who was involved

Le projet "Amélioration de la Technologie des Produits Laitiers en Milieu Traditionnel" est financé par le PNUD et exécuté par la FAO.

Replication/spin effects

Compte tenu des résultats satisfaisants obtenus par le projet "Amélioration de la Technologie des Produits Laitiers en Milieu Traditionnel" au Niger, le Service de la Production Animale de la F.A.O. (AGAP) envisage le démarrage de projets similaires dans différents pays de la sous-région. Les pays sélectionnés sont le Sénégal, le Mali, le Niger, le Tchad, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Bénin.

What was learned

La technologie locale et simple a ete le succes du projet.


For more information, contact :
Mr. Lambert AGAP FAO-Rome, Italy. (E-mail: jeanclaude.lambert@fao.org)
or MakiHokkonen, Juhani
Animal Production Service (AGAP)
Food and Agriculture Organization of the United Nations
00100 Viale delle Terme di Caracalla, Rome, Italy

Back to Top FAO Homepage