Sustainable Development Banner
Environment2 banner

Environment banner

Conventions et accords environnementaux

Energie et technologie de l'environnement

Gestion et politiques environnementales

Information géographique, suivi et évaluation de l'environnement

Calendrier

Liens

Publications

Réactions?

Copyright

Institutions
Knowledge
People

SD home
About SD

avril 2005

Projets de bioénergie pour la réduction des changements climatiques : éligibilité additionnalité et bases de référence

par Ingmar Jürgens,
Gustavo Best
et Leslie Lipper
Service de l'environnement et des ressources naturelles
Division de la recherche, de la vulgarisation et de la formation, FAO.

Ce document a été présenté au cours de la deuxième conférence mondiale sur la biomasse pour l'énergie, l'industrie et la protection climatique, 10-14 mai 2004, Rome, Italie.

Jusqu'à ce jour, peu de méthodologies de référencement et de suivi des activités de bioénergie ont été enregistrées dans le cadre du Mécanisme de développement propre (MDP) du Protocole de Kyoto – Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (UNFCCC) – et une seule a été approuvée. Le Fonds pour le Bio carbone (FBC) devrait être opérationnel en mars 2004. Parallèlement, d'autres plans de financements internationaux comparables, destinés à réduire les changements climatiques, comme le CERUPT – un projet de mécanisme de développement propre géré par Senter International – le prototype Fonds pour le Bio carbone de la Banque Mondiale (FBC) ou le Fonds pour l'environnement mondial (FEM), se sont principalement centrés sur les processus industriels et leur potentiel de réduction des émissions de carbone, à travers une amélioration de l'efficacité énergétique et les commutations de combustibles. En raison de la plus grande complexité des systèmes de bioénergie, qui implique la mise en responsabilité d'acteurs et secteurs plus nombreux et plus diversifiés (agriculture, foresterie, aménagement du territoire, énergie, environnement), les méthodologies de référencement et de suivi correspondantes ne sont pas facilement disponibles et leur développement, comme leur déploiement, pourraient entraîner des coûts de transaction non négligeables.

La FAO et d'autres organisations essaient d'apporter un appui aux pays en développement et aux projets potentiels participants, en identifiant et en formulant des projets qui couvrent l'ensemble du champ de la bioénergie. Dans ce document, les premiers résultats des efforts d'identification de projets, de méthodologies de référencement, de suivi et d'éligibilité dans le secteur des mécanismes financiers flexibles (incluant les MDP) et de la bioénergie, seront analysés, en référence aux critères suivants :

  • Différents mécanismes – différents critères d'éligibilité : additionnalité, différences en pertinence en termes de bioénergie et pays en développement ;
  • Méthodologies de référencement et de suivi et rôle potentiel de l'analyse du cycle de vie ;
  • Eléments clés de faisabilité des projets dans le contexte du développement durable.

(disponible uniquement en anglais)

Pour plus d'informations sur cette publication, veuillez cliquer ici.

Pour plus d'informations:



SD Homepage Back to Top FAO Homepage