La FAO a accepté d'être l'agence leader du nouveau programme Education pour les populations rurales (EPR) car nous sommes convaincus que l'éducation est cruciale pour le développement durable, la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté.

Les disparités entre milieu rural et urbain et les inégalités dans le domaine de l'éducation en milieu rural, sont des problèmes fondamentaux pour la communauté internationale et les pays membres de la FAO. Soixante-dix pour cent des pauvres dans le monde vivent en zones rurales, où l'accès des enfants à l' éducation, l'alphabétisation des adultes et la qualité de l'éducation sont d'un niveau bien inférieur à celui des zones urbaines.

La FAO et l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) invitent leurs partenaires clés à se joindre à eux pour atteindre les objectifs de développement du Millenaire qui sont l'éradication de la pauvreté et de la faim et l'éducation universelle primaire d'ici 2015. Si l'accès à l'éducation de base des populations rurales n'est pas amélioré, ces objectives risquent en effet de ne jamais être atteints.
L'éducation est un droit en soi et l'éducation de base est une des conditions nécessaires à la sécurité alimentaire et au développement durable. C'est sur ces fondements que la FAO et l'UNESCO se sont appuyés pour mettre en place un nouveau partenariat : Education pour les populations rurales (EPR). Ce partenariat lancé à l'occasion du Sommet mondial pour le développement durable (WSSD) à Johannesburg, le 3 septembre 2002, est un nouveau programme-phare qui s'inscrit dans le cadre de l'initiative mondiale Education pour Tous (EPT). Ce partenariat est ouvert à tous ceux qui s'engagent à travailler tant individuellement qu'en groupe pour promouvoir et améliorer la qualité de l'éducation de base des populations rurales.
Les ONG et les autres organisations de la société civile, sans autres obligations financières que celles déjà prises pour les projets qu'elles soutiennent en faveur de l'éducation de base dans les zones rurales, sont invitées à se joindre à la FAO et à l' UNESCO. Ce partenariat est destiné à créer une collaboration et améliorer la coordination entre tous les acteurs de l'éducation en faveur des populations rurales.

Les activités du programme phare auront pour conséquence le renforcement de l'engagement en faveur de l'éducation pour les populations rurales et l'amélioration du soutien technique des pays désireux de répondre aux besoins d'éducation de base des populations rurales, dans le cadre de l'effort global de stratégies de réduction de la pauvreté et de l'initiative Education pour tous.