Genre et développement Société

Mai 1997

Genre:
Clé pour le développement
et la sécurité alimentaire

                 


Le genre se réfère non pas aux femmes et aux hommes en soi mais aux relations qui existent entre eux. Le genre n'est pas déterminé biologiquement comme étant le résultat de caractéristiques sexuelles féminines ou masculines. C'est un facteur social. Il est au centre de l'organisation des sociétés et régit souvent les processus de production et de reproduction, de consommation et de distribution.

Les rôles selon le genre correspondent aux rôles socialement attribués aux femmes et aux hommes, lesquels varient en fonction de la société, la culture, la classe socio-économique, l'âge et le contexte historique. Les rôles et responsabilités spécifiques aux hommes et aux femmes sont souvent conditionnés par la structure du ménage, l'accès aux ressources, par les impacts spécifiques de l'économie mondiale, et par d'autres facteurs locaux significatifs, par exemple les conditions écologiques.

L'analyse par genre cherche des réponses aux questions fondamentales telles que: qui fait quoi ou utilise quoi, comment et pourquoi? L'objet de l'analyse par genre n'est pas de créer une entité distincte de savoir social sur les femmes mais de repenser les processus actuels (utilisation et gestion des ressources naturelles, ajustement et évolution économiques, changements démographiques). Les facteurs influencés par les spécificités hommes/femmes et les réalités qui les sous-tendent sont ainsi mieux appréhendés. Sur la base de ces connaissances, les erreurs du passé pourraient être évitées et des interventions pertinentes élaborées pour mieux répondre aux contraintes, besoins et potentialités des hommes et des femmes.

Le Plan d'action de la FAO pour l'intégration des femmes dans le développement (1996-2001), adopté par la Conférence en 1995, présente le cadre dans lequel la problématique hommes/femmes devient partie intégrante du travail de l'Organisation. Dans chaque domaine technique relevant du mandat de la FAO, les fonctionnaires ont conçu, pour leur sphère d'activité, des "Programmes d'action" pour l'intégration des femmes dans le développement. Ces programmes ont pour objectif de renforcer les capacités techniques de la FAO et d'élargir l'éventail de ses compétences professionnelles pour aborder la problématique des spécificités hommes/femmes, et inciter les responsables du développement, à tous les niveaux, à s'y intéresser. Ceci contribuera à traduire les engagements de la FAO en faveur des femmes en des résultats concrets. Les Programmes d'action constituent l'essence même du Plan d'action.

Cette Section spéciale expose le cadre conceptuel pour l'analyse des implications des spécificités hommes/femmes dans l'agriculture et le développement rural durables, et met en relief la synergie entre le développement et les femmes. Elle montre comment la FAO transforme les idées en stratégies et en activités, dans chaque domaine touchant aux ressources naturelles, aux systèmes de soutien à l'agriculture, à l'alimentation et à la nutrition, aux politiques et à la planification.

La FAO est l'Agence des Nations Unies chargée de l'agriculture, des forêts et des pêches, mais aussi du développement durable et de la sécurité alimentaire dans le monde entier. Sa mission est d'assurer aux femmes, comme aux hommes, le soutien et l'accès aux ressources dont ils ont besoin pour améliorer leurs conditions de vie et pérenniser leurs sources de revenus. Grâce à ce Plan d'action, la FAO va aborder le prochain millénaire en consacrant tous les moyens et toute la créativité dont elle dispose, afin de relever ce défi.

GENRE+ Vue d'ensemble Ressources naturelles Agriculture  Nutrition   Politique  Rôle de la FAO



SD Homepage Back to Top FAO Homepage