FAO :: SD Department :: Radio Rurale Accueil :: Nouvelles :: Relance des ra...

FAO

Nouvelles

Relance des radios rurales au Niger

L´approche genre en Radio Rurale. Introduction à l´Analyse Socioéconomique selon le genre (ASEG) dans le cadre du projet TCP/NER/2903: Relance des radios rurales au Niger

Cette session de formation fait partie de la série de six formations en radio rurale prévues par le projet TCP/NER/2903: Relance des radios rurales au Niger. Elle a eu lieu à Gaya du 25 août au 5 septembre 2003. Les bénéficiaires de la formation (dont la majorité des participants était des femmes, 15 des 23 personnes) sont issus des radios publiques, privées et communautaires, des ONG et d´autres associations.

La formation a été répartie en deux phases: une partie théorique et une partie pratique.

Basée sur une approche participative et interactive, la formation a consisté en des exposés et des débats, des échanges en groupes, des partages d´expériences en plénière et des évaluations.

Une première approche du sujet a consisté en l´analyse du terme genre à travers l´opposition des termes Biologique et Social. Ensuite, à partir de la femme aux mille bras, les participants ont examiné quelles sont les activités liées à la reproduction et celles liées à la production.

De plus, la situation de genre au Niger a été analysée. L´on a insisté beaucoup sur l´environnement institutionnel (le statut juridique, textes et lois), les pesanteurs socioculturelles qui entravent les femmes ainsi que les obstacles socioéconomiques auxquels elles sont confrontées. Aussi la participation politique des femmes au Niger a été examinée.



Les stagiaires ont discuté des expériences des ONG et d´autres associations par rapport au genre. Les ONG, à leur tour, ont fait des exposés sur les programmes et activités qu´ils ont exécutés par rapport au sujet. Des informations sur la situation des hommes et des femmes ruraux ont été collectées, tout en tenant compte des différents types de collecte (dont la recherche documentaire et l´interview), de la typologie des interviews (directionnelle, semi directionnelle et ouverte) et des niveaux de collecte de données (individuels, de groupe ou macro). En outre ont été évaluées les questions du genre dans les projets et programmes de développement ainsi que dans la pratique professionnelle.

Un autre élément de la formation était l´analyse des parties prenantes d´une situation de développement. Cette analyse a permis d´expliquer la notion de partie prenante et sa typologie selon l´intérêt des acteurs dans l´exécution d´un projet ou programme de développement.

L´objectif principal de la formation était d´initier les participants à l´analyse socioéconomique selon le genre (ASEG). Cette analyse a été élaborée par le service parité hommes-femmes et développement à l´intérieur du département du développement durable de la FAO et ce, dans le cadre du programme d´analyse socioéconomique selon le genre (ASEG). Son objectif est d´identifier les besoins, les responsabilités et les priorités des hommes et des femmes et d´analyser leurs rôles ainsi que leurs relations, tenant compte d´autres variables comme l´âge, le niveau socioéconomique, l´appartenance ethnique et la religion. Après la présentation de l´ASEG par les formateurs, les participants ont travaillé en groupe pour effectuer eux-mêmes une analyse ASEG de leur région d´origine.

De même, les participants se sont familiarisés aux outils pour conduire une analyse de terrain, c´est à dire auprès des communautés, des ménages et des individus. L´analyse ASEG distingue trois (3) boîtes à outils: le contexte de développement, les moyens d´existence et les priorités de développement des parties prenantes. C´est ensuite en groupes que les stagiaires ont appliqué quelques uns des outils en fonction d´une analyse des réalités de leurs régions d´origine.

A la fin de la première partie de la formation, chaque participant a élaboré un plan individuel d´intégration de l´approche ASEG à son travail où il a indiqué comment et quand intégrer l´approche et quelles activités devront être entreprises.

Enfin, les stagiaires ont eu l´occasion d´utiliser les connaissances acquises pendant la phase théorique de la formation en passant à la production d´émissions radio visant la sensibilisation de leurs publics quant aux questions de parité.

Le but de cette deuxième phase de la formation était également de collecter d´ultérieures informations sur le terrain à l´aide des outils connus dans la phase précédente, mais, cette fois-ci, en fonction des thèmes choisis pour la production des émissions. Afin de rencontrer et d´interviewer les parties prenantes identifiées, les équipes se sont déplacées sur le terrain.

Les deux émissions produites au cours de la formation dans les langues principales du Niger, Haoussa et Zarma ont été écoutées et critiquées par les participants. Elles ont également été diffusées sur les antennes des radios participantes.

Elles portaient sur les thèmes Contribution de la femme Dendi à la production avicole à travers l´élevage de canards et Lutte contre la jacinthe d´eau.

 

Tahoua studio

Tahoua studio

Ou articles concernant nouvelles du terrain

cliquez pour lire

Base de données des projects FAO

cliquez pour lire

Cameroun

cliquez pour lire

COIN: Country Office Information Network

cliquez pour lire

Dernières nouvelles, 2005

cliquez pour lire

EMPRES: Système de prévention des urgences pour les ravageurs et les maladies transfrontières des animaux et des plantes

cliquez pour lire

Mali

cliquez pour lire

Niger

cliquez pour lire

Profils FAO de pays et le système d'information cartographique

cliquez pour lire

Programme Interinstitutions de soutien aux Systèmes d' Information et de Cartographie sur l' Insécurité Alimentaire et la Vulnérabilité

cliquez pour lire

PSSA: Programme Spécial pour la Sécurité Alimentaire

cliquez pour lire

République démocratique du Congo

cliquez pour lire

Réseau du Système des Nations Unies sur le développement rural et la sécurité alimentaire

cliquez pour lire

Secours et réhabilitation d'urgence

cliquez pour lire

SMIAR: Système Mondial d'Information et d'Alerte Rapide sur l'Alimentation et l'Agriculture

cliquez pour lire

Statistiques de la FAO

cliquez pour lire

Togo

Archive

cliquez pour lire

Communication et gestion des ressources naturelles: L'Afrique sahélienne mise sur la communication

cliquez pour lire

Un atelier pédagogique au Burkina Faso dans le cadre de la stratégie de communication de l'UEMOA

cliquez pour lire

L'UNESCO et l'UNICEF remettent du matériel de production et de réception aux radios partenaires et à l'ARCO

cliquez pour lire

Projet Dimitra: Renforcement des besoins en information et communication des femmes rurales du Sud-Kivu

cliquez pour lire

République Démocratique du Congo : La Société des Auditeurs de Radio Ntemo compte après un an d'existence, 82 clubs

cliquez pour lire

Helen Keller International

cliquez pour lire

La Banque Africaine de Développement (BAD) soutient deux radios rurales, une communautaire et l'autre locale en RDC avec l'appui de la FAO

cliquez pour lire

La radio communautaire rurale est un outil de communication vital pour de nombreux pays en développement

cliquez pour lire

AskFAO

cliquez pour lire

La 3ème Conférence Panafricaine sur le "Contenu local pour le développement durable des radios communautaires en Afrique"

cliquez pour lire

More News (26 available)...

commentaires ? écrivez au webmaître

© FAO, 2006