FAO.org

Accueil > Thèmes > Semences

Semences

Graines en vente sur un marché, au Pakistan ©FAO/Asim Hafeez

Les semences sont l’élément le plus indispensable à la subsistance de l’homme. Elles renferment le potentiel génétique des espèces cultivées et de leurs variétés obtenues grâce aux améliorations continues et aux processus de sélection réalisés au fil du temps.

Il faut améliorer les cultures et livrer aux agriculteurs semences et matériel végétal de variétés sélectionnées de qualité supérieure pour garantir une amélioration de la production végétale et faire face aux problèmes d’environnement croissants. La sécurité alimentaire passe donc par la garantie des approvisionnements en semences des communautés agricoles.

Activités de la FAO dans le domaine des semences

La FAO joue un rôle de chef de file dans la promotion de la conservation et de l’utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture, grâce à ses activités d’assistance aux politiques, d’appui technique et de sensibilisation.

Pris dans son sens le plus large, ce rôle englobe toute la gamme de mesures destinées à assurer la conservation, la diversification, l’adaptation, l’amélioration des semences, ainsi que leur livraison aux agriculteurs par les systèmes semenciers.

Conformément aux activités prioritaires du Deuxième plan d’action mondial, la FAO aide ses États Membres, principalement dans les domaines suivants:

  • Renforcement des programmes de production de semences, y compris des activités de multiplication des semences de première génération, en tenant compte des avantages comparatifs des secteurs semenciers public et privé
  • Renforcement des associations semencières nationales et appui à la création d’entreprises locales privées spécialisées dans la production et la distribution de semences, grâce à un accès amélioré aux nouvelles variétés, à des activités de renforcement des capacités et à des systèmes de crédit appropriés
  • Formation des agriculteurs aux techniques de multiplication des semences, de manière à améliorer la qualité des semences produites dans le secteur informel, en particulier pendant les périodes de transition entre les activités d’urgence et de développement, ou lorsque le secteur privé est inexistant
  • Promotion d’activités à valeur ajoutée au niveau local, pour diversifier les revenus des agriculteurs et stimuler la demande de semences
  • Renforcement des programmes relatifs aux systèmes semenciers communautaires pour améliorer les connaissances et les compétences des agriculteurs, en ce qui concerne les variétés et les semences.

Systèmes semenciers

Dans de nombreux pays en développement, les agriculteurs ne tirent pas encore parti des avantages de l’utilisation des semences de qualité pour diverses raisons, telles que: l’inefficacité des systèmes de production, de distribution, d’assurance-qualité des semences, ainsi que l’absence de bonnes politiques et d’autres instruments réglementaires relatifs aux semences.

La FAO s’efforce de remédier à ces problèmes en mettant en œuvre diverses activités visant à renforcer la dotation en semences des pays en développement et à renforcer l’interaction entre la sélection végétale et les systèmes semenciers.

Production et livraison de semences

En général, divers groupes de parties prenantes interviennent dans la production, la distribution et la commercialisation de semences à travers le monde; il s’agit notamment des agriculteurs, des producteurs de semences, des petites et grandes entreprises, des instituts de recherche agricole, des distributeurs d’intrants agricoles, des sociétés civiles et des marchés locaux.  

La FAO préconise la mise en œuvre d’une approche intégrée pour améliorer l’accès des agriculteurs à des semences de bonne qualité, associant les secteurs semenciers informel et formel (public et privé) au développement de filières nationales d’approvisionnement en semences.

Sécurité des semences

Les opérations d’urgence de la FAO dans le domaine de la sécurité des semences visent à améliorer l’accès des agriculteurs à des semences de variétés appropriées de bonne qualité, grâce à des distributions de semences ou de bons d’achat et/ ou à des foires aux semences, selon le cas.

Ces opérations permettent aux agriculteurs de remettre leurs terres en culture après des crises, et ce faisant de réduire leur dépendance à l’égard de l’aide alimentaire. 

Partagez