FAO.org

Accueil > Portail d'information sur les sols > Gestion > Conservation du sol
Portail d'information sur les sols

Conservation du sol

Agriculteurs labourent le sol pour transplanter des plants de riz dans un champ près du village de Kamangu, République démocratique du Congo

Inverser la dégradation des ressources biologiques, du sol et de l'eau et améliorer la production agricole et animale grâce à une utilisation appropriée des terres et à des pratiques de gestion, sont les éléments essentiels pour assurer la sécurité de l’alimentation et des moyens de subsistance. Les symptômes de dégradation des sols sont nombreux et, entre autres, le déclin de la fertilité des sols, le développement de l'acidité, de la salinisation, de l'alcalinisation, la détérioration de la structure du sol, l’accélération de l’érosion du vent et de l'eau, la perte de matière organique et de biodiversité. En conséquence, la productivité du travail agricole et les revenus provenant de l'agriculture sont en baisse, la migration vers les zones urbaines augmente, la pauvreté rurale est exacerbée. Les efforts pour restaurer la productivité d'un sol dégradé doivent être couplés avec d'autres mesures qui influent sur les pratiques d'utilisation des terres, en particulier l'agriculture de conservation, les bonnes pratiques agricoles et de gestion de l'irrigation et la gestion intégrée des éléments nutritifs des plantes.

Panorama mondial des approches et techniques de conservation - WOCAT

WOCAT - Le panorama mondial des approches et techniques de conservation, (World Overview of Conservation Approaches and Technologies), lancé en 1992, est un projet de l'Association mondiale de conservation du sol et des eaux (World Association of Soil and Water Conservation = WASWC), en collaboration avec plusieurs institutions et il est coordonné par l'Université de Berne, en Suisse. Il vise à promouvoir l'intégration de méthodes adaptées de conservation des sols et des eaux dans les systèmes d'utilisation des terres du monde entier. La FAO participe à des ateliers régionaux et à la collecte de données en Afrique. Le panorama africain prend forme maintenant et servira de point de départ à l'initiative du Programme international de conservation et de restauration des terres en Afrique (International Scheme for Conservation and Rehabilitation of African Lands : ISCRAL) sur une base pays par pays.

Le WOCAT utilise les distinctions suivantes :

  • Conservation des sols et des eaux (CSE). Dans le cadre de WOCAT, la conservation des sols et des eaux est définie comme les activités au niveau local destinées à maintenir ou à améliorer la capacité productive des terres dans les zones affectées ou sujettes à la dégradation. La conservation des sols et des eaux comprend la prévention ou la réduction de l'érosion des sols, du compactage et de la salinité, la conservation ou le drainage de l'eau du sol, l'entretien ou l'amélioration de la fertilité des sols.
  • Technologies de CSE. Ces technologies sont des mesures agronomiques, végétatives, structurales et de gestion qui contrôlent la dégradation des sols et améliorent la productivité au champ.
  • Approches de CSE. Ces approches sont les voies et moyens de soutien qui aident à introduire, mettre en œuvre, adapter et appliquer des technologies de CSE au champ.

Informations complémentaires – Matériel WOCAT