FAO.org

Accueil > Portail FAO de la Coopération Sud-Sud > Foire aux questions
Portail FAO de la Coopération Sud-Sud

Foire aux questions

How to use it

Qu'est-ce que le Portail FAO de la coopération Sud-Sud?

Qu'est-ce que le Portail FAO de la coopération Sud-Sud?

Il s'agit d'une plateforme en ligne, qui:

  • fournit des informations sur les compétences techniques et les institutions des pays du Sud spécialisées en matière de sécurité alimentaire et d'agriculture;
  • sert de point de départ aux pays qui invitent la FAO à faciliter la coopération Sud-Sud;
  • donne un aperçu des initiatives de coopération Sud-Sud facilitées par la FAO.

Comment un pays, une institution ou un responsable de projet peut-il contacter une institution ou un expert mis en avant sur le Portail?

Comment un pays, une institution ou un responsable de projet peut-il contacter une institution ou un expert mis en avant sur le Portail?

La personne intéressée peut soit entrer directement en relation avec le point de contact de l'institution, soit demander à la FAO de faciliter le contact.

Comment les institutions peuvent-elles y participer?

Comment les institutions peuvent-elles y participer?

Les pays du Sud qui souhaiteraient mettre en avant des institutions et des compétences techniques spécialisées en matière d'agriculture et de sécurité alimentaire sont invités à se mettre en relation avec la FAO (TCS-Director@fao.org). Un nombre limité d'institutions doivent être proposées par le gouvernement à la représentation locale de la FAO. Dans un premier temps, la FAO entend mettre en avant les institutions publiques. Cliquez ici pour obtenir davantage d'informations sur les modalités de participation.

L'inscription sur le Portail implique-t-elle un quelconque engagement financier, de la part du gouvernement ou de l'institution?

L'inscription sur le Portail implique-t-elle un quelconque engagement financier, de la part du gouvernement ou de l'institution?

Non. Le Portail est un service que la FAO offre à ses États Membres et la participation n'implique aucun engagement financier. Il s'agit simplement d'une plateforme d'information.

Il faudra trouver des financements pour toute collaboration entre les pays et les institutions qui découlerait des contacts établis par l'intermédiaire du Portail. Les acteurs concernés pourront mener cette collaboration de façon bilatérale, ou en demandant à la FAO de faciliter la coopération. Si le pays demande officiellement à la FAO de participer à la coopération Sud-Sud, on mènera des négociations pour le financement de la collaboration entre le pays fournisseur, le pays hôte et/ou un partenaire tiers.

Who can use it

Des ministères peuvent-ils être proposés?

Des ministères peuvent-ils être proposés?

Oui, mais il faut alors mettre en avant les services ou directions techniques compétents, puisque le Portail est conçu pour créer un réseau d'experts techniques.

Des acteurs non étatiques (secteur privé, organisations non gouvernementales [ONG], etc.) peuvent-ils participer?

Des acteurs non étatiques (secteur privé, organisations non gouvernementales [ONG], etc.) peuvent-ils participer?

La FAO souhaite dans un premier temps mettre en avant les institutions publiques. Il est cependant prévu d'étendre ensuite le Portail de façon à y inclure les acteurs non étatiques.

Qu'en est-il des partenaires tiers?

Qu'en est-il des partenaires tiers?

Les partenaires tiers jouent souvent un rôle essentiel dans la coopération Sud-Sud (coopération triangulaire), en fournissant les fonds nécessaires pour l'échange et en apportant aussi une expertise technique complémentaire. Les parties intéressées peuvent contacter la FAO (TCS-Director@fao.org).

Content

Les institutions mises en avant sont-elles cautionnées par la FAO?

Les institutions mises en avant sont-elles cautionnées par la FAO?

Le prototype de Portail de la coopération Sud-Sud est conçu exclusivement pour l'échange d'informations. Les institutions participantes sont proposées par les gouvernements. La FAO n'est pas responsable de l'exactitude des informations fournies, pas plus qu'elle ne cautionne ou accrédite les institutions participantes.

Des listes d'experts sont-elles fournies?

Des listes d'experts sont-elles fournies?

Oui. C'est à l'institution qu'il revient de décider si elle inclut ces listes dans son profil.

FAO Reference Centre/Laboratory

Pourquoi certaines institutions sont-elles qualifiées de «Centres/Laboratoires de référence de la FAO»?

Pourquoi certaines institutions sont-elles qualifiées de «Centres/Laboratoires de référence de la FAO»?

Plusieurs institutions, notamment celles de la Chine, ont été accréditées par la FAO comme «Centres/Laboratoires de référence de la FAO».

Comment une institution peut-elle devenir un Centre/Laboratoire de référence de la FAO?

Comment une institution peut-elle devenir un Centre/Laboratoire de référence de la FAO?

Il faut pour ce faire passer par un processus structuré suivant les principes et critères énoncés dans le bulletin no 2006/32 du Directeur général.

FAO and South-South Cooperation

Comment la FAO facilite-t-elle la coopération Sud-Sud?

Comment la FAO facilite-t-elle la coopération Sud-Sud?

Tout au long du processus, les États Membres peuvent inviter la FAO à faciliter la coopération Sud-Sud. La FAO pourra, après présentation d'une demande officielle au Bureau du Représentant, aider à nouer des contacts et faciliter les échanges dans le cadre de la coopération Sud-Sud.