Développement des capacités statistiques

L'une des principales missions de la FAO est d'aider les pays membres à développer les capacités de leurs systèmes statistiques et de leur permettre de collecter, de diffuser et d'utiliser des données pertinentes, fiables et actuelles. En renforçant les capacités des pays dans ce domaine, la FAO contribue à mettre à disposition des outils d'analyse et d'aide à la prise de décision essentiels pour mettre en œuvre des actions nationales, régionales et mondiales fondées sur des données probantes.

Programmes et services de renforcement des capacités statistiques de la FAO

Suivi des Objectifs de développement durable (ODD)

En tant qu’entité responsable des Nations Unies pour 21 indicateurs des ODD et organisme contribuant à cinq autres, la FAO fournit aux pays un appui au renforcement de leurs capacités statistiques en matière de suivi des ODD, ainsi que dans le domaine de la mesure, la diffusion et l'utilisation des indicateurs.

Les activités de renforcement des capacités au niveau régional et national offertes par la FAO comprennent les domaines suivants:

  • évaluations exhaustives des données sur les ODD et des déficits en matière de capacités;
  • alignement des indicateurs nationaux des ODD sur le cadre de suivi mondial;
  • élaboration de schémas directeurs nationaux de la statistique conformes aux ODD;
  • méthodologies et méthodes de compilation de données sur les indicateurs des ODD;
  • conception et / ou mise en œuvre d'outils de collecte de données rentables destinés à la  compilation des données sur les 21 indicateurs des ODD dont la FAO est responsable;
  • analyse des résultats et utilisation des indicateurs des ODD dans la prise de décision; et
  • préparation d'examens nationaux volontaires et de rapports nationaux sur les ODD.

Ressources connexes de renforcement des capacités


Pour en savoir plus sur le programme et les services offerts, veuillez contacter: [email protected].

©FAO

Initiative de suivi intégré de l’ONU-Eau pour l'ODD 6 (IMI-ODD6): Suivi de la cible 6.4 des ODD

L'Initiative de suivi intégré pour l'ODD 6 (IMI-ODD6) est une initiative interinstitutions composée de la CEE-ONU, la FAO, l'OMM, l'OMS, l’ONU-Habitat, le PNUE, l’UNESCO et l'UNICEF, opérant sous l'égide d'ONU-Eau. Son objectif principal est d'accélérer la mise en œuvre de l'ODD 6, en augmentant la disponibilité de données de haute qualité pour l'élaboration de politiques, la réglementation, la planification et des investissements fondés sur des données probantes à tous les niveaux.

L'Initiative se concentre sur l'intégration et l'expansion des efforts de suivi déjà existants sur l'ensemble du cycle de l'eau, y compris le traitement des eaux usées et la qualité de l'eau (objectif 6.3), le stress hydrique et l'efficacité de l'utilisation de l'eau (objectif 6.4), la gestion intégrée des ressources en eau et les bassins transfrontaliers (objectif 6.5) et les écosystèmes liés à l'eau (objectif 6.6).

En tant qu’organisme responsable du suivi de la cible 6.4 des ODD, la FAO prête main-forte aux pays dans la collecte et l’analyse des indicateurs 6.4.1 (« Changement dans l'efficacité de l'utilisation de l'eau au fil du temps ») et 6.4.2 (« Niveau de stress hydrique: prélèvement d'eau douce en proportion des ressources en eau douce disponibles »), ainsi que dans l’élaboration de rapports. En particulier, la FAO fournit aux États membres des notes d’orientations méthodologiques et de suivi et les encourage à développer leurs capacités pour un suivi intégré du secteur de l'eau. Au niveau national, la FAO, en collaboration avec ses autres partenaires, encourage également la collaboration intersectorielle et la consolidation des capacités et des données existantes entre les différentes agences.

De portée universelle, l'Initiative pour le suivi intégré de l’ODD 6 offre à tous les pays le droit de demander un soutien au suivi et au renforcement de leurs capacités.

Ressources connexes de renforcement des capacités

Indicateur ODD 6.4.1:

  • Cours en ligne sur « L'évolution de l'efficacité de l'utilisation de l'eau au fil du temps » (disponible en anglais et russe)
  • Méthodologie de suivi étape par étape (disponible en anglais | français | espagnol)

Indicateur ODD 6.4.2:


Pour en savoir plus sur le programme et les services offerts, veuillez contacter: [email protected] et/ou [email protected].

©Pep Bonet/NOOR for FAO

Indicateurs sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle (Voices of the Hungry ou « La Voix des Affamés »)

La FAO est l'organisme responsable de deux indicateurs clés pour suivre les progrès de l'éradication de la faim dans le monde: la prévalence de la sous-alimentation, ou PoU (indicateur ODD 2.1.1) et la prévalence d’une insécurité alimentaire modérée ou grave, évaluée selon l’échelle de mesure de l’insécurité alimentaire vécue – FIES (Indicateur ODD 2.1.2).

La prévalence de la sous- alimentation est une estimation de la proportion de la population confrontée à une grave privation alimentaire, tandis que l’échelle FIES fournit, sur la base d’entretiens directs avec des adultes, des estimations relatives à la proportion de la population ayant difficilement accès à une alimentation en quantité suffisante.

Compte tenu de l'importance de ces deux indicateurs pour la réalisation de l'ODD 2, le programme « Voices of the Hungry » offre son soutien aux pays dans les domaines suivants :

  • Conception/adaptation de modules sur la consommation alimentaire et l’échelle FIES;
  • Matériel de formation;
  • Collecte de données sur la consommation alimentaire et la FIES;
  • Analyse de données sur la consommation alimentaire et la FIES; et
  • Diffusion de données et établissement de rapports sur la consommation alimentaire et la FIES.

Ressources connexes de renforcement des capacités


Pour en savoir plus sur le programme et les services offerts, veuillez contacter: [email protected] et  [email protected] (avec copie à Carlo Cafiero, Chef de projet et Filippo Gheri, Statisticien).

©FAO

Bilans alimentaires

La FAO fournit une assistance technique aux pays en matière de compilation et d'analyse de leurs comptes disponibilité/utilisation (CDU) et bilans alimentaires (BA) à l’échelle nationale, y compris l’estimation de la disponibilité énergétique alimentaire (DEA) et la disponibilité en macronutriments du pays concerné.

L'assistance technique offerte par la FAO repose sur un outil d'application utilisant une méthodologie révisée en matière de compilation, d'imputation et de validation des bilans alimentaires (BA) récemment élaborée par la Division de la statistique (ESS) de la FAO.

Les activités de renforcement des capacités au niveau régional et national offertes par la FAO comprennent les domaines suivants:

  • Évaluation des capacités nationales en matière d’élaboration des bilans alimentaires et de la disponibilité des données;
  • Création d'un Groupe de travail technique (GTT) composé des principaux producteurs, utilisateurs et analystes nationaux de données;
  • Mise en évidence des liens entre certaines variables des bilans alimentaires et les Objectifs de développement durable (ODD), à savoir l'ODD 2.1.1 sur la prévalence de la sous-alimentation, l’ODD 12.3.1 sur l'indice mondial des pertes alimentaires; et l’ODD 3.5.2 sur la consommation saine;
  • Formation technique à la méthodologie de la FAO sur les bilans alimentaires, aperçu des modules sur les bilans alimentaires et les méthodologies d'imputation récemment développés;
  • Exercices pratiques sur le calcul des comptes disponibilité/utilisation (CDU) et bilans alimentaires (BA);
  • Conception et compilation des comptes disponibilité/utilisation (CDU) et bilans alimentaires (BA) nationaux à l'aide du nouvel outil de compilation (application Shiny basée sur R);
  • Examen et analyse des comptes disponibilité/utilisation (CDU) et bilans alimentaires (BA) nationaux définitifs et de leurs principaux résultats; et
  • Calcul de certains indicateurs clés, tels que le taux de dépendance des importations et le taux d'autosuffisance, et rédaction d’un projet de rapport final.

Ressources connexes de renforcement des capacités


Pour en savoir plus sur le programme et les services offerts, veuillez contacter: [email protected], Chef d'équipe, Statistiques sur les cultures, le bétail et les aliments.

©FAO/Pius Utomi Ekpei

Programme du recensement mondial de l'agriculture (WCA)

Dans le cadre du Programme du recensement mondial de l’agriculture, la FAO apporte son soutien aux pays en fournissant des directives, des formations et une assistance technique. Cette aide a pour objet de renforcer les connaissances et les compétences techniques du personnel chargé de la planification et de la conduite des recensements agricoles et, par conséquent, soutenir la production, la diffusion et l'utilisation de données comparables à l'échelle internationale sur la structure de l'agriculture (en fonction de variables telles que le nombre et la superficie des exploitations par taille, le nombre de têtes de bétail par type et groupe d’âge/sexe, le régime foncier et l'utilisation des terres, ou les cultures et les intrants agricoles).

Les activités de renforcement des capacités au niveau régional et national offertes par la FAO comprennent les domaines suivants:

  • Préparation et diffusion à l’échelle mondiale de directives méthodologiques sur le recensement de l'agriculture (WCA) en six langues. (Consultez les dernières directives).
  • Assistance technique aux pays pour planifier, préparer et mettre en œuvre des recensements agricoles, conformément aux dernières directives du WCA.
  • Renforcement des capacités sous forme de réunions techniques régionales pour diffuser les meilleures pratiques de recensement, promouvoir l’utilisation des normes internationales et faciliter l’échange d’expériences méthodologiques des pays. (Voir nos derniers événements).
  • Suivre, documenter et diffuser les recensements agricoles nationaux, y compris les rapports et matériels de recensement. (Consultez les informations sur les recensements par pays).

Ressources connexes de renforcement des capacités


Pour en savoir plus sur le programme et les services offerts, veuillez contacter: [email protected], avec copie à Jairo Castano, Chef d'équipe, Programme du recensement mondial de l’agriculture.

©FAO/ Tet Chann

Programme AGRISurvey « Enquêtes intégrées sur l’agriculture »

Le programme de la FAO AGRISurvey promeut et soutient la collecte, la diffusion et l'utilisation de statistiques agricoles solides, harmonisées, opportunes et régulières, qui s’appuient sur un programme pluriannuel de recensements et d’enquêtes agricoles.

Les activités de renforcement des capacités au niveau régional et national offertes par la FAO comprennent les domaines suivants:

  • assistance technique axée sur les connaissances statistiques en vue de l’élaboration de politiques fondées sur des éléments factuels;
  • formations à la méthodologie AGRISurvey, à la conception de plan d’échantillonnage, à l'analyse et l'interprétation des données, à la gestion des microdonnées et à la diffusion des données;
  • formations à l'utilisation des technologies avancées pour la collecte et la gestion des données et appui technique pour faciliter le passage de questionnaires sur support papier vers un système d’enquêtes en face-à-face assistées par ordinateur (CAPI).

Pour en savoir plus sur le programme et les services offerts, veuillez contacter: [email protected] avec copie à Christophe Duhamel, Chef de projet sur les enquêtes agricoles.

©FAO/Lekha Edirisinghe

L'Initiative « 50x2030 » pour combler les lacunes en matière de données agricoles

L'Initiative « 50x2030 » naît d’un partenariat multi-institutionnel qui vise à combler le manque de données agricoles au niveau mondial, en soutenant les systèmes statistiques de 50 pays en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine à l’horizon 2030. Fruit de l’addition des capacités techniques et opérationnelles d’institutions multilatérales clés (la FAO, le FIDA et la Banque mondiale), l’initiative peut également compter sur l'influence stratégique, la vision et les ressources des agences de développement, ainsi que sur la détermination et le travail sans relâche des pays partenaires.

« 50x2030 » a pour principal objectif l'amélioration des données au niveau des pays par le biais de solides programmes d'enquêtes représentatifs au niveau national. Elle s’appuie pour cela sur deux types d’enquêtes : les enquêtes intégrées agricoles de la FAO (AGRISurvey) et les enquêtes sur les niveaux de vie et sur l’agriculture de la Banque mondiale (LSMS-ISA). Toutes deux produisent des données agricoles de haute qualité et en temps opportun et font de la prise de décision éclairée la norme en matière agricole. La FAO dirige le volet sur la production des données de l'Initiative et offre son assistance technique et des activités de renforcement des capacités.

Les activités de renforcement des capacités au niveau régional et national offertes par la FAO comprennent les domaines suivants:

  • Production des données: spécification des besoins, conception des programmes d'enquête, mise en œuvre de la collecte de données, composantes du traitement et de la diffusion des données, appui à la collecte, au traitement et à l'analyse des données.
  • Diffusion des données: élaboration de plans de tabulation, appui technique en matière de stockage, de documentation, de conservation et d'anonymisation des données.

Pour en savoir plus sur le programme et les services offerts, veuillez contacter: [email protected].

 

 

©FAO/Karen Minasyan

Système d'information sur les marchés agricoles (AMIS)

Le Système d'information sur les marchés agricoles (AMIS) est une plateforme interinstitutions visant à renforcer la transparence des marchés alimentaires et à favoriser une meilleure coordination des mesures prises par les pouvoirs publics en matière de sécurité alimentaire. Réunissant les principaux pays producteurs et consommateurs de produits agricoles de base, l'AMIS décrit la situation des approvisionnements alimentaires mondiaux (en se concentrant sur le blé, le maïs, le riz et le soja) et sert de plateforme pour coordonner l'action politique en période d'incertitude sur les marchés. Le Système AMIS est composé des pays membres du G20, de l'Espagne et de sept autres grands pays exportateurs et importateurs de produits agricoles de base.

Les activités de renforcement des capacités au niveau régional et national offertes par le Secrétariat de l’AMIS comprennent les domaines suivants:

  •         Compilation de données sur l’équilibre de l’offre et de la demande sur les quatre cultures de l’AMIS;
  •         Appui pratique sur la méthodologie aux points focaux désignés dans les pays participants à l’AMIS; et
  •         Soutien spécifique sur divers sujets, y compris la prévision du rendement des cultures et la mesure des stocks (sous réserve de financement).


Pour en savoir plus sur le programme et les services offerts, veuillez contacter: [email protected].

Programme de renforcement des capacités des pays sur les statistiques des produits forestiers

Le programme de renforcement des capacités des pays sur les statistiques des produits forestiers mène des activités de renforcement des capacités et de formation visant à améliorer la qualité, la fiabilité et l'efficacité des systèmes statistiques nationaux sur les produits forestiers.

Les activités de renforcement des capacités au niveau régional et national offertes par la FAO comprennent les domaines suivants:

  • collecte et compilation de données nationales sur la production, le commerce et la consommation des produits forestiers
  • appui au développement de systèmes nationaux de collecte de données.

Pour en savoir plus sur le programme et les services offerts, veuillez contacter: [email protected].

©FAO

Évaluation des ressources forestières mondiales (FRA)

L'évaluation des ressources forestières mondiales (FRA) de la FAO aide les pays à surveiller et à produire de meilleures informations sur leurs ressources forestières en organisant des ateliers et des sessions de formation sur l'utilisation des images satellites disponibles gratuitement.

Les activités de renforcement des capacités au niveau régional et sous-régional offertes par la FAO comprennent les domaines suivants:

Ressources connexes de renforcement des capacités


Pour en savoir plus sur le programme et les services offerts, veuillez contacter: [email protected].

©FAO

Autres services de renforcement des capacités

Sur demande et sous réserve de la disponibilité de fonds, la FAO peut fournir un appui supplémentaire au renforcement des capacités dans divers domaines statistiques dans le cadre de son mandat (voir la liste non exhaustive ci-dessous) :

  • Évaluation des systèmes nationaux de statistiques agricoles et rurales et conception de plans stratégiques nationaux pour les statistiques agricoles et rurales (SPARS)
  • Statistiques dans les domaines des cultures et de l'élevage
  • Système de comptabilité environnementale et économique pour l'agriculture, la sylviculture et la pêche (SCEE-ASP)
  • Prix ​​à la production et à la consommation agricoles    
  • Indicateurs sur les moyens d'existence ruraux et Système d'information sur les moyens d'existence ruraux (RuLIS) de la FAO
  • Statistiques sur la nutrition, la composition des aliments et la consommation alimentaire
  • Pertes et gaspillage alimentaires
  • Données sur les ressources naturelles, génétiques et la biodiversité
  • Utilisation de la télédétection pour la cartographie de la couverture terrestre et les statistiques agricoles (par exemple, superficie des cultures et estimation du rendement)
  • Systèmes d'alerte précoce
  • Évaluation de l'impact des catastrophes nationales sur l'agriculture, la pêche et la sylviculture
  • Conception d'enquêtes, techniques d'échantillonnage, collecte de données rentable et traitement, analyse, diffusion, notification et utilisation des données
  • Assurance qualité

Ce soutien pourrait être fourni par l'organisation d'ateliers techniques, la fourniture d'une assistance technique, le partage de ressources d'apprentissage en ligne et de renforcement des capacités, la collaboration technique à distance ou en ligne et l'organisation de voyages d'études au siège de la FAO.


Pour plus d'information, veuillez contactez: [email protected].

 

 

Comment les gouvernements nationaux peuvent-ils demander une aide au renforcement des capacités?

Les gouvernements nationaux devraient discuter régulièrement de leurs besoins et priorités en matière de renforcement des capacités statistiques avec leur bureau correspondant (voir les bureaux de la FAO dans le monde). Ces besoins et priorités seront généralement reflétés dans le Cadre de programmation par pays (CPP) et un soutien sera planifié en consultation avec les unités techniques concernées et les statisticiens régionaux ou sous-régionaux. En cas de demandes d'assistance ponctuelles, le Bureau la FAO correspondant contactera les divisions techniques et les statisticiens régionaux ou sous-régionaux concernés pour examiner la manière dont l'aide peut être fournie.

Les activités de renforcement des capacités statistiques de la FAO sont financées par les programmes et fonds suivants:

- Programme de coopération technique (TCP)

- Fonds du Programme ordinaire alloués aux divisions techniques

- Programmes extrabudgétaires en soutien au développement statistique.

Pour des informations spécifiques et des demandes de renseignements sur les programmes de renforcement des capacités de la FAO, les gouvernements nationaux sont également encouragés à contacter ces programmes directement.