Objectifs de développement durable

Indicateur 5.a.1 - (a) Proportion de la population agricole totale ayant des droits de propriété ou des droits garantis sur des terres agricoles, par sexe; (b) proportion de femmes parmi les titulaires de droits de propriété ou de droits garantis sur des terrains agricoles, par type de droit

Cet indicateur se compose de deux sous-indicateurs. La partie a) mesure la prévalence de personnes dans la population de référence ayant des droits de propriété ou des droits garantis sur des terres agricoles. La partie b) correspond à la proportion de femmes parmi les titulaires de droits de propriété ou de droits garantis sur des terres agricoles. Cet indicateur peut donc être utilisé pour effectuer un suivi de la sous-représentation des femmes parmi les titulaires de ce type de droits. Il s’agit d’un indicateur de facto relatif aux progrès accomplis au regard de la cible 5.a des ODD.

Cible 5.a

Entreprendre des réformes visant à donner aux femmes les mêmes droits aux ressources économiques, ainsi que l’accès à la propriété et au contrôle des terres et d’autres formes de propriété, aux services financiers, à l’héritage et aux ressources naturelles, dans le respect de la législation interne.

017, Maiduguri, Nigeria - Women harvesting Peppers and Tomatoes at FAO-supported farm project, Gongolong Village, Jere Local Government Area, 11 kilometers away from Maiduguri metropolitan in Borno, northeast Nigeria ©FAO/Pius Utomi Ekpei. SDG Indicator 5.a.1.

Impact

L'indicateur 5.a.1 mesure l’ampleur des handicaps rencontrés par les femmes dans les domaines de la propriété et des droits à la terre, ainsi que l’égalité des droits en matière de propriété foncière. Avec l'indicateur 2.5.2, il permet de concevoir des mesures politiques destinées à garantir l’égalité des chances et l’accès aux droits et aux ressources.

Résultats clés

La méthodologie de cet indicateur repose sur les Directives méthodologiques des Nations Unies pour la production de statistiques sur la propriété et l’entrepreneuriat, sous l’angle de la problématique hommes-femmes, développées au cours des quatre dernières années, dans le cadre de l'initiative Faits et données concernant l’égalité des sexes (EDGE). La FAO, en coordination avec la Banque mondiale et Habitat mondial, veille à l'harmonisation de la méthodologie avec l'indicateur 1.4.2 des ODD (« Proportion de la population adulte totale qui dispose de la sécurité des droits fonciers et de documents légalement authentifiés et qui considère que ses droits sur la terre sont sûrs, par sexe et par type d’occupation »). Les institutions dépositaires respectives s’emploient actuellement à mettre au point un module unique permettant de collecter des données pour les ODD 5.a.1 et 1.4.2. En outre, la FAO collabore avec l’UNICEF, la Banque mondiale et le Programme DHS pour explorer les possibilités d’intégrer le module aux enquêtes parrainées par des organisations internationales [Enquêtes par grappes à indicateurs multiples (MICS), Étude sur la mesure des niveaux de vie (LSMS) et Enquête Démographique et de Santé (EDS)].

Partagez