FAO.org

Accueil > Objectifs de développement durable > Nouvelles > Detail
Objectifs de développement durable

Une vision pour éradiquer la faim reconnue dans les nouveaux objectifs de portée mondiale

26/09/2015

Un engagement pour éradiquer la faim et la pauvreté à l'horizon 2030, prêter une plus grande attention aux acteurs ruraux et au lien entre sécurité alimentaire et gestion durable des ressources naturelles s'affirme avec force dans les 17 Objectifs de développement durable (ODD), qui doivent être adoptés par les 193 États membres des Nations Unies lors d'un Sommet spécial à New York entre le 25 et le 27 septembre.

Actualités du Sommet | Programme | Vue d’ensemble | Fiches d’information | Foire aux questions |

Plus de 150 dirigeants du monde entier doivent assister au Sommet des Nations Unies sur le développement durable au siège des Nations Unies pour adopter le cadre mondial Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui succèdera aux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) à partir de 2016.

Les ODD sont pertinents à la fois pour les nations en développement et développées. Au-delà de l'élimination de la pauvreté et la faim, le Programme à l'horizon 2030 des ODD s'oriente principalement vers le développement durable, avec des actions visant des impacts environnementaux, sociaux et économiques.

Les cibles liées à la sécurité alimentaire, la nutrition, l'agriculture durable et la gestion durable des ressources naturelles et du développement rural occupent une place importante dans les ODD, plaçant la transformation des systèmes alimentaires et le travail avec les ressources naturelles au cœur des nouveaux objectifs de portée mondiale.

« Les ODD constituent un pas en avant pour faire face aux causes profondes de la pauvreté et la faim, et à la dégradation de nos ressources naturelles », a affirmé José Graziano da Silva, le Directeur général de la FAO. « Nourrir une population mondiale croissante et affamée de presque 800 millions de personnes tout en vivifiant la planète, le tout face au changement climatique, est une gageure importante mais les ODD offrent un plan vaste et détaillé pour relever les grands défis du développement de notre époque.

Les deux piliers du nouveau Programme – l'élimination de la pauvreté et la faim, et le développement durable – sont au cœur du cadre stratégique de la FAO. Les ODD vont au-delà de la conservation dans le travail avec les ressources naturelles, et soulignent le rôle de la sécurité alimentaire et du développement rural dans l'atteinte d'une croissance inclusive et d'un bien-être partagé ».

Une large majorité des 17 ODD est pertinente pour le travail de la FAO. L'Objectif 1, éliminer la pauvreté, comprend des cibles liées à la protection sociale, les droits fonciers et la résilience. L'Objectif 2 consiste à éliminer la faim et l'insécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l'agriculture durable. Il inclut une série de mesures complémentaires pour augmenter la productivité et les revenus des moyens d'existence ruraux à travers l'usage durable des terres et autres ressources naturelles. Le lien entre sécurité alimentaire et ressources naturelles est fortement mis en avant dans l'Objectif 14, concernant les océans et les ressources marines, l'Objectif 15, sur les écosystèmes, la biodiversité, les forêts et les sols, ainsi que dans les objectifs liés à l'eau (Objectif 6), l'énergie (Objectif 7), le genre (Objectif 5), le changement climatique (Objectif 13), et la consommation et la production (Objectif 12).

Les autres objectifs concernent la santé (Objectif 3), l'éducation (Objectif 4), la croissance et le travail décent (Objectif 8), l'infrastructure et l'industrialisation (Objectif 9), les inégalités (Objectif 10), les villes (Objectif 11), la paix (Objectif 16) et les moyens de mise en œuvre (Objectif 17).

La génération Faim Zéro

M. Graziano da Silva va participer à divers évènements à New York, y compris un dialogue interactif lors du Sommet sur le thème Éliminer la pauvreté et la faim et une rencontre parallèle organisée par les agences des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture basées à Rome, Mobiliser la génération Zéro Faim, où la discussion se concentrera sur le récent rapport des trois agences intitulé Achieving Zero Hunger – the critical role of investments in social protection and agriculture.

« Le facteur le plus important pour l'atteinte de nos objectifs de portée mondiale sera l'engagement politique », a ajouté le Directeur général de la FAO. « L'étude menée par les trois agences basées à Rome souligne le type et le coût des investissements nécessaires à l'élimination de la pauvreté et la faim à l'horizon 2030 – remplissant les deux premiers ODD. Elle fait valoir le besoin d'investir dans les personnes pauvres et vulnérables, et démontre que la bataille contre la pauvreté doit être menée dans les zones rurales. Cet investissement et viable et abordable ».

Au-delà des 17 Objectifs, le nouveau Programme comprend une Déclaration, 169 cibles, une section sur les moyens de sa mise en œuvre et le Partenariat mondial revitalisé, et un cadre de suivi et d'examen.

Le Programme à l'horizon 2030, déterminé par les États membres des Nations Unies à l'issue d'un processus consultatif avec des acteurs multiples pendant plus de deux ans, servira désormais de fondement pour l'action de la communauté internationale et des gouvernements afin de progresser vers la prospérité et le bien-être pour tous. Les objectifs devraient constituer la principale référence internationale pour les politiques et programmes de développement nationaux au cours des 15 prochaines années.

Les ODD viennent renforcer un accord obtenu en juillet à Addis-Abeba sur l'effectivité de la mobilisation des ressources et l'utilisation du financement pour le développement lors de la troisième Conférence internationale sur le financement du développement. Ils devraient également avoir un impact positif sur les négociations pour un accord universel sur le climat à Paris en décembre.

Partagez