FAO.org

Accueil > Sustainable Forest Management > Boîte à outils GDF > Modules > Changement climatique > Notions de base

Gestion Durable des Forêts (GDF) Boîte à outils

Le changement climatique: adaptation et atténuation

Le module sur l’Atténuation du changement climatique et l’adaptation à ses effets vise à aider les gestionnaires forestiers à évaluer et à répondre aux défis et opportunités posées par le changement climatique. Il fournit à la fois des informations de base et des données plus exhaustives sur des questions clés à prendre en considération en évaluant la vulnérabilité et les risques liés à ce changement et les options d’adaptation et d’atténuation. Le module fournit des liens pour accéder à des outils importants et à des cas où ces outils ont été appliqués en foresterie pour atténuer les impacts du changement climatique et s’y adapter.

Le changement climatique adaptation et atténuation contribue aux ODD:

Le changement climatique et la variabilité du climat provoquent des effets évidents sur les écosystèmes forestiers à travers le monde entier, et davantage d’impacts sont à prévoir, du moins dans le court à moyen terme. Les impacts potentiels varient en fonction des régions, certains types de forêts étant plus vulnérables que d’autres; ils comprennent l’augmentation et la diminution de la croissance des plantes, la fréquence et l’intensité accrues des incendies et des maladies, et l’augmentation de la sévérité des événements météorologiques extrêmes comme les sécheresses, les orages et les vents violents. Dans certains cas, les changements climatiques compromettent la capacité des forêts à fournir des produits essentiels comme le bois et les produits non ligneux et en plus de services environnementaux comme la protection des bassins versants, au détriment des moyens d’existence des habitants des forêts, des communautés qui en sont tributaires et des autres individus qui bénéficient des forêts.

Relever les défis que présente le changement climatique exige des ajustements des stratégies forestières et des plans et pratiques de gestion des forêts. Tout retard dans l’action risque d’augmenter le coût et la difficulté d’arriver à ces ajustements.

Adaptation et atténuation dans le secteur forestier

L’adaptation et l’atténuation sont les deux principales réponses face au changement climatique. Ils représentent les côtés d’une même médaille: l’atténuation concerne les causes du changement climatique et l’adaptation concerne ses impacts.

Dans le secteur forestier, l’adaptation prévoit des changements dans les pratiques de gestion visant à réduire la vulnérabilité des forêts au changement climatique, et également des interventions destinées à limiter la vulnérabilité des personnes aux impacts du changement climatique.

Les stratégies d’atténuation dans le secteur forestier peuvent être groupées en quatre grandes catégorie: réduire les émissions dues à la déforestation; réduire les émissions liées à la dégradation des forêts; multiplier les puits de carbone et favoriser la substitution de produits. La substitution comprend l’utilisation du bois au lieu de combustibles fossiles pour la production d’énergie et l’emploi des fibres de bois pour remplacer des matériaux comme le ciment, l’acier et l’aluminium dont la production dégage d’énormes quantités de gaz à effet de serre.

Il est devenu urgent de prendre des mesures dès maintenant pour atténuer le changement climatique, incluant des actions dans le secteur forestier, pour aider à réduire les perturbations anthropiques du système climatique, même si les effets de ces mesures sur la température mondiale annuelle moyenne à la surface du globe ne commenceront à se faire sentir que d’ici des décennies. C’est pour cette raison que les mesures d’adaptation dans le secteur forestier qui visent à assurer une fourniture continue et durable de biens forestiers et de services environnementaux seront requises non seulement maintenant mais pour plusieurs années à venir.

Le changement climatique et la la GDF

À mesure que les conditions climatiques s’éloignent des données historiques, l’atténuation du changement climatique et l’adaptation à ses effets imposent un ajustement des objectifs de la gestion, des approches et des systèmes de surveillance. Heureusement, la GDF s’inscrit dans une approche tant d’adaptation que d’atténuation et fournit un cadre général qui peut être adapté aux circonstances changeantes. Les gestionnaires forestiers devront intégrer le changement climatique dans leur planification et ajuster leurs pratiques de gestion de manière à réduire la vulnérabilité et de faciliter l’adaptation au changement climatique.

Les gestionnaires forestiers devront aussi mettre davantage l’accent sur la gestion des risques et devront évaluer les coûts des changements apportés à la gestion des forêts par rapport aux avantages potentiels, tout en étant conscients que les coûts des mesures d’adaptation au changement climatique sont susceptibles d’augmenter si elles sont repoussées dans le temps. Les gestionnaires forestiers devraient viser à optimiser les avantages potentiels du changement climatique en tirant parti des incitations et des mécanismes de soutien financier affectés à l’atténuation du changement climatique et à l’adaptation à ses effets.

Le changement climatique présente des défis de taille mais il crée aussi de nouvelles opportunités pour le secteur forestier. Les gestionnaires forestiers (et d’autres parties prenantes) devront en tenir compte. Ils devront aussi envisager des réponses au changement climatique aptes à protéger les multiples biens et services environnementaux que les forêts procurent aux différentes parties prenantes pour satisfaire les différents besoins d’une large gamme d’acteurs.