Département de la coopération technique de la FAO
FAO home
TC home TC home
Accueil Qui sommes-nous? Publications Nouveautés Financement
chercher
Le financement des projets et des programmes de la FAO
Promouvoir l'investissemnt dans l'agriculture

Donateurs: Italie

Le gouvernement italien est un des plus grands donateurs de sources extrabudgétaires de la FAO avec un niveau de contribution de 40 millions de dollars E.U. en 2004. Depuis la signature du premier projet en 1979, plus de 70 pays ont bénéficié du généreux soutien de l'Italie, pour une valeur totale de plus de 600 millions de dollars E.U.

La collaboration de la FAO avec la Coopération italienne de développement se fonde sur cinq composantes principales:
  1. Le Programme de Coopération FAO/ Italie
    Appelé aussi " Programme traditionnel", ce fonds se centre surtout sur trois secteurs techniques: sécurité alimentaire; environnement et développement durable; assistance aux politiques et création de capacités. Actuellement dans ce programme 40 projets dans 27 pays sont en réalisation pour un budget total d'environ 78 millions de dollars. Plus de 50% de ces projets sont concentrés en Afrique, dans la région méditerranéenne et le Proche-Orient.

  2. Le Fonds global d'affectation spéciale pour la sécurité alimentaire et la sécurité sanitaire des aliments
    Le gouvernement italien a contribué avec 67 millions de euros E.U. au Fonds global d'affectation spéciale de la FAO pour la sécurité alimentaire et la sécurité sanitaire des aliments, établi pendant le Sommet mondial de l'alimentation: cinq ans après, pour donner une nouvelle impulsion à la lutte contre la faim. Les fonds ont été attribués à 18 projets dans trois domaines critiques d'intervention: la sécurité alimentaire; la lutte contre les maladies transfrontières des animaux et des plantes; les activités pour la promotion des investissements publics et privés dans le secteur agricole et rural. La stratégie du programme se base sur une approche régionale/sous-régionale visant à promouvoir l'intégration régionale sur le plan économique ainsi que dans l'élaboration de stratégies.

  3. Les activités de secours d'urgence et de redressement
    Depuis 1994, l'Italie a financé 49 projets de secours d'urgence et de redressement pour une valeur totale de plus de 30 millions de dollars E.U.. La plupart des projets, 37, sont concentrés en Afrique avec un financement total de 20 millions de dollars E.U..

    Actuellement l'Italie finance plus de 13 projets, surtout en Afrique, mais aussi en Amérique Latine ainsi que dans les pays affectés par le raz-de-marée du Tsunami. En 2005 le département italien de la protection civile a contribué pour la première fois aux activités d'urgence de la FAO, en allouant 3 millions de dollars E.U. aux activités de redressement post-tsunami de la FAO au Sri Lanka.

  4. Le Programme des cadres associés (APO)
    Le Programme des cadres associés offre aux jeunes cadres l'opportunité d'acquérir de l'expérience dans les domaines du développement et de la coopération internationale et de se familiariser avec le contexte de travail des Nations Unies. Le Programme est fondé sur le parrainage de jeunes cadres par leur gouvernement respectif.

    Depuis 1994, l'Italie a sponsorisé 33 jeunes cadres, dont neuf cadres associés sont actuellement financés. La coordination de nouveaux postes vacants et affectations est le résultat d'un dialogue constant avec le Ministère des Affaires Etrangères d'Italie au sujet des priorités de la programmation. La plupart des cadres associés italiens sont assignés aux projets de terrain afin d'accroître la pertinence, l'efficacité et l'effectivité des projets financés par l'Italie.

  5. Le Programme de coopération décentralisée
    Le Programme de coopération décentralisée de la FAO (PCD) contribue à la création des réseaux d'autorités locales entre les pays développés et en développement pour combattre la faim et la malnutrition. L'accent est mis sur la collaboration directe de ville à ville ou de région à région, la FAO faisant fonction de catalyseur et apportant son appui externe et ses conseils techniques.

Dans le cadre de la sécurité alimentaire mondiale, le gouvernement italien a pris l'initiative de promouvoir la participation des autorités locales italiennes dans les projets de terrain de la FAO. La FAO et le Directeur Général pour la Coopération et le développement auprès du Ministère des Affaires Etrangères Italien (MAE) ont signé en Septembre 2002 un accord pour la création du Programme de coopération décentralisée Italie-FAO (IFDCP). Cet accord a pour but l'établissement de réseaux coopératifs comprenant les entités locales dans les pays développés et en développement et se centre sur des objectifs pratiques qui suivent souvent les arrangements précédents de ville à ville. La FAO fait fonction de catalyseur et de prestataire d'assistance technique et de coordination. Les activités de coordination actuelles impliquent la participation d'un certain nombre de régions, de provinces, de municipalités en Italie dans des projets opérationnels au Sénégal, au Rwanda, au Brésil, ainsi que dans un certain nombre de projets à différents stades de formulation.

L'Italie soutient le partenariat pour l'Education pour les populations rurales en Afrique, Asie, les Balkans et en Amérique Latine.


Mesures pour la protection des sols en Tunisie. Plus de 3 000 hectares de terre ont été directement protégés de l'érosion des sols et des centaines d'hectares ont été récupérés en plantant des oliviers et des arbres fruitiers.


Liens utiles
Programme de Coopération FAO / Italie
Salle de presse
print Page d'accueil de TC    Page d'accueil de la FAO    Contactez-nous    © FAO, 2014