Madagascar
 
     
 

Programme d'irrigation et de gestion des bassins versants

Le programme FAO "d'irrigation et de gestion des bassins versants” à Madagascar cherche à augmenter la productivité agricole dans une approche conservatrice qui autorise le renforcement de la gestion des ressources naturelles pour améliorer l'environnement et les conditions de vies des communautés.

Il promeut l'adoption de pratiques plus durables pour les cultures annuelles (gestion de l'eau, réduction du travail du sol, gestion des résidus de culture) pour réaliser une intensification durable et une diversification des systèmes agricoles irrigués et pluviaux dans certains bassins versants, mais il vise aussi à réduire la déforestation et développer les zones forestées.

Environ 30000 ménages devraient bénéficier du projet dans quatre 'pôles de croissance' ruraux (Andapa [Région Sava], Marovoay [Région Boina], Région Itasy et Région du Lac Aloatra) à Madagascar.

Il vise particulièrement l'augmentation de la productivité dans les zones de production à hauts potentiels bénéficiant de systèmes d'irrigation publics.

Cette étude de cas reflète comment un programme d'investissement lié au développement de bassins versants peut réaliser le double objectif d'augmentation de la productivité et de réduction de la dégradation et de l'érosion du sol, établissant les bases d'une agriculture irriguée viable et de gestion des ressources naturelles.

Résultats principaux

Scénario envisagé avec le projet

(en t eq-CO2)

Autre scénario envisagé

(en t eq-CO2)

Bilan carbone global

-2370130

-13239788

Bilan carbone/ha

-17.2

-83.2

Bilan carbone/an

-118506

-5241714

Bilan carbone/ménage

-79.0043

-441.326

   
Footer
         
   

Projet d'appui au développement du Menabe et du Melaky Regions

Le projet FIDA/AD2M d'appui au développement du menabe et du Malaky vise à améliorer l'accès des ruraux pauvres à la gestion des ressources en terre et en eau permettant la sécurisation durable des revenus des petits producteurs et l'amélioration durable de la base productive, notamment au travers la mise en valeur et la gestion des bas-fonds et petits bassins versants. Le projet devrait également contribuer à l’intégration des populations qui ont récemment immigré dans le perimètre d’intérêt. 

L'étude de cas proposée illustre comment un projet à vocation agricole peut contribuer à la mitigation du changement climatique. Différentes simulations du projet pouvant améliorer ou dégrader l'évaluation carbone initiale sont présentées.

   
Footer
     
  

Programme de Promotion des Revenus Ruraux (PPRR)

L’objectif global du PPRR vise à réduire la pauvreté rurale dans la Province de Toamasina, dont 87.9 pourcent de la population est pauvre, par l’accroissement des revenus des producteurs et le renforcement des communautés de base à prendre en charge leur développement.

La sensible aggravation de la pauvreté rurale ces dernières années résulte de causes structurelles profondes comme conjoncturelles. En conséquence la situation nourrit la spirale de la pauvreté pour les producteurs les plus vulnérables: résignation du monde rural, rétrécissement du marché local, dépendance accrue des ruraux vis-à-vis du circuit financier informel, tendance des exportateurs à l'attentisme sont des phénomènes de plus en plus observés et qui s'associent à l'absence de chaîne integrée entre agents des filières.

Les atouts pour le développement de la région cible sont cependant substantiels: la région a une vocation naturelle affirmée pour une large variété de cultures d'exportation, et les potentialités d'amélioration sont importantes, devant permettre aux producteurs d'augmenter leur revenus, offrant diverses opportunités de partenariat entre producteurs et opérateurs commerciaux.

Le programme présente deux objectifs spécifiques. Le premier porte sur l’amélioration de l’accès des producteurs aux marchés et de la valorisation des produits (dans le cadre de “pôles de partenariat”). Le second porte sur l’intensification, l’accès à des services financiers adaptés, et la diversification de la base productive de manière durable (avec la réalisation de micro-projets) pour laquelle la région à un fort potentiel.

Cette étude de cas reflète le potentiel de mitigation du PPRR dans trois scenarios de mise en oeuvre du projet.

  
Footer
     
  

Projet de mise en valeur du Haut Basin du Mandrare (PHBM II)

Le projet PHBM II visait à réhabiliter les systèmes d'irrigation publics et communautaires par l'implication des différents acteurs et usagers.

Le projet avait pour objectif de contribuer à la diminution de la pauvreté rurale par une diversification et un accroissement durable des revenus des populations rurales, principalement les plus démunies, par une amélioration de la sécurité alimentaire et par une contribution à une gestion durable des ressources naturelles.  

Cette étude de cas reflète le potentiel de mitigation du PHBM II dans trois scénarios de mise en oeuvre du projet.

  
Footer

Programme d'irrigation et de gestion des bassins versants:

Appui au développement du Menabe et du Melaky:

Programme de Promotion des Revenus Ruraux (PPRR):

Projet de mise en valeur du Haut Basin du Mandrare (PHBM II):