Niger
 
         
   

Programme d’Action Communautaire – Résilience au Changement Climatique (PACRC)

Le principal objectif de ce programme est d'améliorer les capacités d'adaptation des populations rurales face aux changements climatiques. Une meilleure résilience de l'agro-écosystème améliorerait la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations sahélo-sahariennes. Cet objectif serait atteint grâce à l'adoption de pratiques de gestion durable des terres et de l'eau (GDT) et la restauration de terres dégradées.

Le projet PACRC offre une approche participative des communautés, et on estime à 6.3 million ha la surface agricole et forestière qui sera concernée par le programme. Les hypothèses et estimations du taux d'adoption des pratiques de GDT ont été élaborées en concertation avec les experts nigériens; les calculs réalisés avec l'outil EX-ACT montre un potentiel d'atténuation du changement climatique de 93 million de t CO2-eq pendant 20 ans. Cette première estimation pourra être révisée en fonction du taux d'adoption réel de meilleures pratiques agricoles et de gestion.

Toutefois, une telle analyse permet de mettre en évidence les synergies entre options d'adaptation et de mitigation, démontrant comment un type d'action peut être bénéfique à la fois pour les agriculteurs et le climat.

Principaux résultats

 

Projet PACRC

Bilan carbone total (émissions évitées grâce au projet)

-93 Mt eq-CO2

Bilan carbone par ha

-14.6 t eq-CO2

Bilan carbone par ha et par an

-0.7 t eq-CO2

  
Footer

Documents associés

Analyse du bilan carbone (en francais)