Contexte
 

Les changements climatiques ont un impact réel sur la production agricole et de ce fait, menacent également les conditions de vie et la sécurité alimentaire des plus pauvres et des plus vulnérables. Le secteur agricole contribue significativement aux émissions de gaz à effet de serre (GES), en partie à cause des pratiques agricoles conventionnelles, intensives et industrielles d’aujourd’hui. L’agriculture et les changements d’usages des terres sont responsables d’environ un tiers des émissions totales de GES, soit près de 15 Gt CO2-eq/an.

Les systèmes agricoles intensifs actuels sont néanmoins très vulnérables face aux changements climatiques. Ils dépendent en effet fortement d’intrants gourmands en énergie et en eau (irrigation, mécanisation, fertilisants, pesticides). Ce modèle, aux coûts de production importants, n’est pas durable à long terme et est très sensible à la disponibilité des ressources en eau et en énergies fossiles (Vandermeer et al., 2009). De ce fait, il est indispensable que les systèmes agricoles actuels évoluent et changent afin d’être plus résilient face au changement climatique.

Bien qu’il apparaisse logique et nécessaire de se tourner vers une agriculture plus verte, ce changement ne sera pas facile et automatique. Il nécessitera un soutien politique fort et la mise en place de conditions favorables et suffisantes comme par exemple les Paiements pour Services Environnementaux. Les primes et subventions actuelles doivent être réorientées afin de soutenir des pratiques agricoles durables et résilientes.

Le concept d’agriculture intelligente (Climate Smart Agriculture –CSA- en anglais) a été lancé par la FAO en 2010 (CSA, FAO, 2010). Il définit une agriculture qui accroît durablement la productivité et la résilience (adaptation), réduit/élimine les gaz à effet de serre (atténuation) tout en promouvant la réalisation de la sécurité alimentaire et les objectifs de développement national. Les pratiques d’agriculture intelligente face au climat existent déjà et peuvent être appliquées dans les pays développés et en voie de développement, pour des systèmes agricoles variés. Adopter une approche éco-systémique, travailler à l’échelle du territoire et assurer une coordination entre les différents secteurs d’activité est crucial afin d’offrir une réponse efficace face au changement climatique.

Dans ce cadre, une action pouvant être mise en œuvre immédiatement consiste à mieux évaluer les externalités environnementales de projets et politiques, telles que l’adaptation et l’atténuation. Ceci permettrait de mieux formuler et cibler les actions environnementales. Une telle évaluation nécessite des formations appropriées, ainsi que des outils de calcul adaptés. Actuellement, des initiatives publiques et privées encouragent une intégration progressive de l’analyse du bilan carbone de projets et de politiques, par exemple grâce à une analyse ex-ante à l’échelle de la ferme ou de la filière. L’outil EX-ACT (Ex-ante Carbon balance Tool), développé par la FAO, est un exemple de ce type d’outil de calcul et d’aide à la décision. Il fournit une estimation ex-ante des impacts de l’usage et du changement d’usage des sols sur les émissions de GES et la séquestration du carbone. EX-ACT illustre ainsi l’effet des activités agricoles et forestières, l’empreinte carbone étant utilisée comme un indicateur d’atténuation du changement climatique. L’outil peut être utilisé pour analyser des projets, des filières ou des politiques.

 


Vandermeer, J., G. Smith, I. Perfecto and E. Quintero, E (2009). Effects of industrial agriculture on global warming and the potential of small-scale agroecological techniques to reverse those effects. The New World Agriculture and Ecology Group, Ann Arbor, 2009

CSA, FAO 2010: “Climate-Smart” Agriculture, Policies, Practices and Financing for Food Security, Adaptation and Mitigation, FAO, 2010


Liens sur l'agriculture intelligente

Autres programmes et projets ciblés sur l'agriculture intelligente

  • MICCA (Mitigation of Climate Change in Agriculture)
  • EPIC (Economics and Policy Innovations for Climate Smart Agriculture)