FAO/ITALY COOPERATIVE PROGRAMME
 

Cadre Institutionnel

Le Programme de Coopération FAO/Italie se compose d’une unité de gestion, chargée  de la supervision générale, du  monitorage, de l‘effective implémentation de l'ensemble du programme et de ses trois principales composantes: Programme Traditionnel, Fonds Fiduciaire Italien pour la Sécurité Alimentaire et la Coopération Décentralisée Italie/FAO.

Les ressources, mises à disposition par le Gouvernement de Italie à titre de contribution volontaire à la FAO, sont payées par la  Direction Générale de la Coopération au Développement (DGCS)/Ministère Italien des Affaires Étrangères, et en particulier à travers le Départment II qui coordonne les fonds de la composante multilatérale.

Le bureau de la FAO, dans le Département de Coopération Technique, chargé de gérer la contribution volontaire de l'Italie au Programme de Coopération et de ses principales composantes, compris le Programme APO, est le Service des Opérations et Mobilisation des Ressources (TCSR). Les fonds italiens pour les programmes d'urgence sont coordonnés et gérés par la Division des Opérations d'Urgence et de la Réhabilitation (TCE).

Afin de répondre aux changements dans l'environnement externe et aux priorités émergentes, le Programme de Coopération FAO/Italie agit en conformité à la Stratégie de Mobilisation et de Gestion des Ressources, au Cadre Stratégique de l'Organisation de dix-ans, et aux domaines d’action prioritaires (IFAs), concernant la stratégie à quatre ans du Moyen Terme Plan, pour guider les efforts de la FAO dans la mobilisation des ressources requises et répondre aux priorités des Membres. La Stratégie pose l'accent sur l'établissement de partenariats des ressources fondées sur la confiance et la responsabilité mutuelle, en vue d’atteindre de plus hauts et plus prévisible des contributions volontaires que soutiennent pleinement les réalisations de la mission de la FAO. En particulier, on a prévu de consolider, diversifier et élargir les partenariats des ressources de la FAO, la création d'une prise de conscience éventail de domaines prioritaires de la FAO et les ressources nécessaires; la promotion d'un renforcement de la capacité de mobilisation des ressources dans toute l'Organisation, et la garantie que les ressources sont gérées efficacement pour obtenir des résultats, qui sont signalés aux organes directeurs et les partenaires extérieurs.

Par conséquent, la FAO et le Ministère italien des Affaires Étrangères coordonnent leur approche et entretiennent un dialogue constant en matière de priorités de programmation. Afin d’accroître l’importance et l’efficacité des projets financés par l’Italie, l’accent est mis sur les quatre grandes phases du cycle des projets, à savoir : identification, formulation, monitorage et évaluation.

Des Missions d’Examen Tripartites régulières permettent de suivre et d’évaluer les projets pendant leur mise en œuvre. Les trois parties concernées (représentants de la FAO, du Gouvernement italien et du gouvernement d’accueil) se rencontrent directement sur le terrain, évaluent l’avancement des projets et discutent des éventuels problèmes de mise en œuvre afin de les résoudre.

IFAs Expliquées