FAO/ITALY COOPERATIVE PROGRAMME
 

Principaux Domaines

La réalisation de la sécurité alimentaire pour tous se situe au cœur des efforts de la FAO.

Le Programme de Coopération Italie/FAO dispense aux communautés, victimes de l'insécurité alimentaire, une assistance qui va de conseils en matière de politiques agricoles jusqu’à la mise en œuvre de projets de terrain, et privilégie les actions concrètes aptes à livrer des résultats tangibles afin de renforcer la durabilité du développement. La coopération avec la FAO a pour but non seulement d'apporter une aide immédiate sous forme d'accès à la nourriture et à une nutrition adéquate, mais aussi de renforcer les capacités à répondre à long terme aux situations de crise afin d’accompagner les communautés concernées sur le chemin à la croissance et au développement.

Les projets financés par le Programme de coopération Italie/FAO, entre autre, appuient les petits agriculteurs et les organisations de producteurs par le biais de la promotion des entreprises familiales, des associations et des coopératives tout en veillant à respecter l’équilibre entre les sexes.

Domaines d'intervention de réussite sont liées à la stratégie de Sécurité Alimentaire à travers la Commercialisation de la  de l'Agriculture, qui vise à promouvoir une approche de la chaîne alimentaire et l'accès au marché, en encourageant les investissements, en augmentant la valeur de la production locale à l'appui de la biodiversité agricole, la promotion des organisations paysannes, et enfin, le soutien du rôle des femmes dans la chaîne de production alimentaire.
Faire face à la rareté de l'eau est considérée comme une autre priorité du Programme FAO/Italie pour assurer la stabilité et le développement durable des cours d'eau transfrontières, en encourageant la coopération entre les États et les parties prenantes. Une utilisation intégrée et durable de gestion des ressources a été promu et a également diffusé, comme base pour le dialogue entre les peuples.
Le Programme de Coopération FAO/Italie a également contribué à l'éradication de la peste bovine, en réduisant même l'impact de certaines maladies animales, telles que la peste des petits ruminants et la fièvre aphteuse.
Un autre domaine d'intérêt prioritaire est lié à la formulation des statistiques agricoles, pour fournir des informations harmonisées et fiables sur l'alimentation et l'agriculture, l'amélioration de la qualité pour l'analyse et l'élaboration des politiques.
L'Italie, par le Programme de Coopération Décentralisée, a favorisé aussi une approche bottom-up, d'assurer une action conjointe par les autorités locales et la participation active des communautés, et de répondre efficacement aux besoins de la population vulnérable.
Par conséquent, à travers la mobilisation des ressources techniques et financières, la coopération entre l'Italie et la FAO estime le capital humain au centre des stratégies de développement, à renforcer le potentiel des individus ainsi que des communautés, comme des acteurs majeurs et bénéficiaires finaux de toute les interventiones pour promouvoir le développement économique et social.

Ces initiatives sont intégrées avec d’autres domaines auxquels s’intéresse la Coopération Italienne pour le Développement, notamment l’éducation, la santé, la bonne gouvernance et le renforcement des institutions.

Cette démarche facilitera l’élaboration d’un système holistique de lutte contre la pauvreté, la réalisation de la sécurité alimentaire et l’amélioration efficace des conditions de vie des groupes les plus vulnérables.

 

La Coopération Italienne en Focus