FAO.org

Accueil > tc > Département de la coopération technique (TC)

Département de l'appui aux programmes et de la coopération technique (SP)

Département de l'appui aux programmes et de la coopération technique (SP)

Le Département de l'appui aux programmes et de la coopération technique (SP) coordonne les efforts de la FAO en vue d'atteindre les objectifs stratégiques dans le cadre de son Programme de coopération technique visant à réaliser le Programme 2030. Le Directeur général adjoint du SP dirige, au siège de la FAO, les divisions et les bureaux dans les domaines suivants : supervision, suivi et gestion des ressources des programmes sur le terrain, création de partenariats axés sur la promotion et le renforcement de la coopération mondiale, la coopération Sud-Sud et triangulaire, les stratégies de préparation aux situations d'urgence et d'intervention ; et la gestion du Programme de coopération technique de la FAO.

Suivi et support qualité (PSDQ)

L'équipe du PSDQ gère l'orientation générale du cycle des projets et, dans ce cadre, fournit aux unités responsables de la formulation et de l'exécution des projets sur le terrain des conseils stratégiques, des solutions pratiques, des arbitrages et le renforcement des capacités. Elle gère les processus d'évaluation et d'autorisation opérationnelle pour les projets GLO et INT d'un montant supérieur à 500 000 dollars EU, fournit l'examen d'assurance qualité permettant à la direction d'approuver les projets et de désigner le responsable du budget ; et gère la clôture opérationnelle des projets. Elle surveille le respect des normes de qualité de l'organisation en vue d'améliorer l'impact et l'efficacité des projets ; et aide les responsables, à tous les niveaux, à relever les défis et à corriger les faiblesses identifiées. Enfin, l'équipe du PSDQ supervise et guide l'utilisation du Programme de coopération technique.

PSDN - Nouvelles modalités opérationnelles

L'équipe des Nouvelles modalités opérationnelles (NOM) facilite et soutient l'exécution efficace des programmes de terrain grâce à de nouvelles méthodes de travail. Elle est spécifiquement conçue pour répondre aux besoins des clients (équipes de projet, organisations partenaires et bénéficiaires), afin de satisfaire aux exigences en constante évolution et de prendre en compte le contexte dans lequel le travail est effectué (partenaires ressources, système des Nations Unies, pays membres) ; et pour se conformer aux meilleures pratiques et normes développées.


Bureau de la Coopération Sud-Sud et de la Coopération triangulaire (OSS et CTr)

Le Bureau de la Coopération Sud-Sud et de la Coopération triangulaire (OSS et CTr) dirige les activités de la FAO en matière de coopération Sud-Sud et triangulaire (CSST) et les supervise/coordonne dans toute l’Organisation en facilitant l’échange de solutions de développement du Sud, en renforçant les réseaux de connaissances, en fournissant un appui politique et en favorisant un environnement propice à la coopération Sud-Sud et triangulaire. Le Bureau sert de point d'entrée aux partenaires de la Coopération Sud-Sud et triangulaire et facilite les partenariats CSST dans l’ensemble de l'Organisation en tant que mécanisme efficace de mise en œuvre du Cadre stratégique de la FAO. Il favorise l'échange de solutions de développement, la promotion de plateformes de gestion de la connaissance et des réseaux, la mobilisation d'un appui politique en amont et la promotion d'un environnement propice à une coopération Sud-Sud et triangulaire efficace entre pays du Sud et avec des partenaires triangulaires.


Division des urgences et de la résilience (PSE)

La Division des urgences et de la résilience (PSE) est responsable en dernier ressort de l'efficacité et de la cohérence globales de l'intervention de la FAO dans les situations d'urgence. Elle encourage les entreprises à aider les pays et les partenaires à se préparer et à réagir efficacement aux menaces et aux crises alimentaires et agricoles. Elle est chargée de coordonner l'élaboration et la mise à jour des outils et des normes de l'Organisation pour permettre aux bureaux décentralisés d'aider les pays membres à faire face aux urgences. La Division assure la coordination et le partage de connaissances en matière de politique humanitaire mondiale, assure la liaison avec le Comité permanent interorganisations (IASC) ainsi qu'avec les partenaires des ressources humanitaires, co-dirige le Module mondial d’action groupée en matière de sécurité alimentaire (gFSC) avec le Programme alimentaire mondial, et coordonne la préparation, la capacité et la réponse aux urgences à grande échelle. La Division soutient l'évaluation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que les activités d'alerte précoce liées à l'analyse et aux interventions d'urgence et humanitaires. Elle joue également un rôle majeur dans l'élaboration et la direction du programme de l'Organisation visant à accroître la résilience des moyens d’existence face aux menaces et aux crises alimentaires et agricoles (SO5) et, à ce titre, contribue aux efforts plus larges des Nations Unies pour rendre opérationnel le lien entre aide humanitaire et développement.

Contact: TCE-Director


Division relations et mobilisation des ressources (PSR)

La Division relations et mobilisation des ressources (PSR) dirige et coordonne la mobilisation des contributions volontaires à l'appui des priorités stratégiques de la FAO. Pour ce faire, elle développe l'information commerciale et les relations avec les partenaires fournisseurs de ressources, gère le portefeuille de développement des activités de l'Organisation et supervise la négociation des accords conformément aux cadres de coopération standard. De plus, elle coordonne et supervise la publication des résultats afin de rendre des comptes aux partenaires-ressources.

Contact: PSR-Director


Division des partenariats (PSP)

La Division des partenariats (PSP) est chargée de coordonner et de superviser l'identification, le renforcement et la gestion des partenariats stratégiques avec les acteurs non étatiques à l'appui des objectifs de la FAO et des ODD, notamment les parlementaires, la société civile, le secteur privé, les universités et les instituts de recherche, les organisations paysannes et les peuples autochtones, en développant leurs capacités, en encourageant le dialogue, en partageant les connaissances, en élargissant les programmes et en défendant les positions de la FAO au sein des institutions. Elle veille à ce que les processus et les engagements multipartites aux niveaux mondial, régional et national fassent partie intégrante du travail de la FAO et fournit un appui ciblé pour garantir la sécurisation des droits fonciers et le renforcement des capacités (notamment par le biais de programmes d'apprentissage en ligne) afin de contribuer aux ODD. Elle est le moteur de l'élaboration des modèles de financement mixte de la FAO, mobilise des ressources du secteur privé pour plaider en faveur d'investissements agricoles responsables et du développement durable afin de faire avancer le Programme 2030, et promeut les Principes pour un investissement responsable dans l’agriculture et les systèmes alimentaires (CFS-RAI). La Division a la responsabilité principale de la mise en œuvre des Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers (VGGT), de la Décennie des Nations Unies pour l'agriculture familiale (2019-2028), de la Politique de la FAO concernant les peuples autochtones et du Pacte de politique urbaine de Milan.