UN Security Management Italy
 

Security Level System - SLS

Le système de niveaux de sécurité est entré en vigueur le 1er janvier 2011. Il remplace le système des phases.

Objet

Le système de niveaux d’insécurité vise à donner une idée objective de la situation dans les lieux ou les régions où des membres du personnel des Nations Unies sont appelés à travailler. Les descriptions des situations se fondent sur une analyse structurée des principales menaces pesant sur un lieu ou une région, et sont réalisées de sorte à réduire la subjectivité. Le système offrira aux organismes des Nations Unies un outil cohérent d’évaluation des menaces, qui leur permettra de déterminer les niveaux de sécurité sur une base fiable dans tous les lieux d’affectation.

Méthode

Le système de niveaux d’insécurité repose sur une évaluation structurée du risque. Le niveau d’insécurité est généré automatiquement par un système qui consiste en un questionnaire normalisé que les répondants remplissent en sélectionnant et en insérant des valeurs numériques.  

Le système de niveaux d’insécurité vise à fournir une description objective de la situation d’un lieu ou d’une région dans lesquels des membres du personnel des Nations Unies sont appelés à travailler.  Cette description se fonde sur une analyse structurée des principales menaces pesant sur le lieu ou la région,  et est réalisée de sorte à réduire la subjectivité. Le système offrira aux organismes des Nations Unies un outil cohérent d’évaluation des menaces, qui leur permettra de déterminer les niveaux de sécurité sur une base fiable dans tous les lieux d’affectation. Grâce à la méthode employée, il est plus probable que des analyses réalisées par différentes personnes pour un même lieu présentent davantage de similarités et de cohérence. L’analyse structurée offre un bon point de départ pour examiner les écarts éventuels de manière plus ciblée. Enfin, le système permet de déterminer les niveaux spécifiques de surveillance applicables notamment par le Département de la sûreté et de la sécurité et, partant, les responsabilités des divers intervenants.

Le système de niveaux d’insécurité comprend six niveaux et est conçu comme un outil de gestion de la sécurité pour l’ensemble du système des Nations Unies. Les niveaux sont définis par des professionnels, avec la contribution et l’approbation du fonctionnaire désigné et de l’Équipe chargée de la gestion des mesures de sécurité. Ils fournissent aux décideurs responsables des questions de sécurité un aperçu de la situation dans un lieu ou une région donnés, et peuvent être utilisés pour établir des comparaisons et fixer des priorités. Il est important de noter que le système repose sur une analyse logique du danger, et qu’il ne peut donc être comparé à l’ancien système de phases de sécurité. Il est déconseillé d’établir un parallèle entre les deux systèmes car cela risquerait de créer des confusions.

Le système de niveaux de sécurité élimine les liens automatiques avec des mesures de sécurité spécifiques, comme la réinstallation ou l’évacuation des personnes à charge, ou avec des prestations comme la prime de risque. Il est important de souligner que le niveau d’insécurité est déterminé uniquement par la menace existante, et non par le niveau de risque. L’évaluation des risques est utilisée pour déterminer le niveau de risque inhérent à chaque menace spécifique pesant sur les Nations Unies, et la mise en place de mesures d’atténuation pour chaque risque donnera lieu à un risque résiduel.

Manuel de la politique de sécurité du Département de la sûreté et de la sécurité (1, 2, 3)