FAO.org

Accueil > Directives volontaires visant à assurer la durabilité de la pêche artisanale dans le contexte de la sécurité alimentaire et de l'éradication de la pauvreté > Généralités


Directives volontaires visant à assurer la durabilité de la pêche artisanale
dans le contexte de la sécurité alimentaire et de l'éradication de la pauvreté

Historique

Les Directives volontaires visant à assurer la durabilité de la pêche artisanale dans le contexte de la sécurité alimentaire et de l'éradication de la pauvreté (Directives sur la pêche artisanale) sont le premier instrument international qui soit entièrement consacré à la pêche artisanale, secteur qui revêt une importance fondamentale.

Les Directives sont le fruit d'un processus consultatif mondial ascendant, qui a été long et intense. Entre 2011 et 2014, ce processus, qui se fondait sur les recommandations formulées par le Comité des pêches de la FAO à ses vingt-neuvième et trentième sessions, et qui a été mené avec l'appui sans faille d'organisations de la société civile représentant le secteur de la pêche artisanale, a fait intervenir:

  • plus de 4 000 participants: représentants de gouvernements, artisans-pêcheurs, travailleurs de la pêche artisanale et leurs organisations, organisations régionales, chercheurs, partenaires du développement et autres parties prenantes pertinentes;.
  • plus de 120 pays.

Le texte issu de ces consultations a servi de base de travail à une consultation technique de la FAO, dont les membres se sont réunis en mai 2013 et en février 2014 pour analyser et négocier le document final. Le Comité des pêches a approuvé les Directives sur la pêche artisanale à sa trente et unième session, en juin 2014. Il s'agit d'une date historique, puisque nous disposons depuis d'un outil essentiel pour assurer la durabilité de la pêche artisanale et permettre au secteur de contribuer à l'élimination de la faim et de la pauvreté.