Directives volontaires visant à assurer la durabilité de la pêche artisanale
dans le contexte de la sécurité alimentaire et de l'éradication de la pauvreté

Soutenir la mise en œuvre

Les universités, les instituts de recherche, les organisations régionales et les ONG sont des acteurs qui peuvent contribuer à générer des connaissances et à soutenir le développement des capacités. Ce sont des partenaires importants à impliquer dans l’application des Directives sur la SSF.

La FAO vise à renforcer les collaborations entre de multiples acteurs afin de créer un environnement favorable à l’application des Directives sur la pêche artisanale. À titre d’exemple, la FAO encourage et soutient les partenariats et les échanges d’apprentissage entre les acteurs. La FAO contribue également à mettre en place et à renforcer des plates-formes aux niveaux national et régional, avec une représentation intersectorielle et une forte participation des organisations de pêcheurs et des travailleurs du secteur des pêches, afin de discuter des enjeux que les membres considèrent comme prioritaires.

Pour s’assurer que les Directives sur la pêche artisanale soit appliquées de manière cohérente et participative, la FAO met en place le Cadre stratégique mondial, mécanisme de partenariat permettant d’identifier les synergies, de combiner les efforts de plaidoyer en faveur du changement, et de la mobilisation des ressources et de partager des connaissances et des expériences.

La FAO est également en train de mettre au point un système de contrôle permettant de suivre les progrès accomplis dans l’application des Directives sur la pêche artisanale.