english    español
Nouvelles du SMIAR
FAO/SMIAR Suivi Mondial

14 décembre 2011

SITUATION ALIMENTAIRE AU SAHEL ET EN AFRIQUE DE L’OUEST

 


  • Les estimations des récoltes de 2011 semblent indiquent une forte baisse de la production céréalière au Sahel, suite à des pluies erratiques et de longues périodes sèches pendant la saison de végétation


  • Le régions les plus affectées incluent la bande sahélienne au Tchad, la zone agropastorale de la Mauritanie, le Nord des régions de Kayes et Koulikoro et le Delta du fleuve Niger au Mali, le Nord, Centre Nord et Est du Burkina Faso, les régions de Niamey, Tillabéry, Sud-Est de Zinder au Niger et certaines zones localisées du Sénégal et de la Gambie.


  • Les prix des céréales sont en hausse dans beaucoup de pays, contrairement à la tendance normale saisonnière.


  • Des actions urgentes nécessaires dans les pays affectés pour éviter une détérioration plus poussée de la situation alimentaire on été discutées récemment lors de la réunion du Réseau de prévention des crises alimentaires au Sahel (RPCA)*, qui s’est tenue à Praia au Cap-Vert du 8 au 10 décembre 2011, et résumées dans le communiqué ici: Communiqué final

* Le RPCA réunit les principaux acteurs de la sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest dont des agences de coopération des pays membres de l’OCDE (notamment l’Autriche, le Canada, les Etats-Unis, la France, l’Italie et la Commission européenne), des États ouest-africains, des organisations régionales (CEDEAO, UEMOA, CILSS), des organisations internationales (CSAO/OCDE, ECHO, FAO, PAM, OMM, UNICEF, UNOCHA, etc.), des programmes d’information et d’alerte précoce (notamment le FEWS NET), des organisations professionnelles agricoles (ROPPA), des ONG spécialisées (Afrique Verte, FICR, Oxfam, Save the Children, etc. ) et autres acteurs de la société civile.