Previous Page Table of Contents Next Page


Analyse génétique des performances de reproduction de la chèvre guinéenne dans les régions tropicales humides

Résumé

Un total de 587 données de parturition de chèvres de la zone guinéenne collectées sur une période de 10 ans (1982-1991) ont été utilisées pour cette étude. L'intervalle moyen entre parturitions et la taille moyenne de la portée étaient respectivement de 275,68±6,08 jours et 1,79±0,05 chevreaux. La parité, la saison et l'année de la naissance avaient un effet significatif (P<0,05) sur l'intervalle entre mises bas. La parité avait également un effet significatif (P<0,05) sur la portée. Les coefficients d'héritabilité de la portée étaient de 0,35±0,05 pour le père et de 0,32±0,07 pour le père et la mère. Celui de l'intervalle entre parturitions était de 0,03±0,01 pour le père et la mère. Les coefficients de répétabilité de la portée étaient de 0,38±0,05 pour la mère et de 0,33±0,03 pour le père et la mère, contre respectivement 0,06±0,04 et 0,04±0,02 pour l'intervalle entre mises bas. La sélection pour des naissances multiples devrait permettre d'accroître la taille de la portée. Enfin, l'élimination des femelles pour cause de trop longs intervalles entre parturitions doit être basée sur au moins deux données.


Previous Page Top of Page Next Page