Table des matières - Précédente - Suivante


5. Mécanismes de l'altération des grains

Au cours de la conservation, les grains peuvent subir différentes altérations provoquées par des agents de diverses origines et amplifiées par les trois principaux facteurs que sont le temps, l'humidité et la température.

Causes de l'altération

Ces altérations peuvent avoir des origines très diverses

ANALYSES MYCOLOGIQUES SUR BLE CONSERVE PENDANT UN AN PAR LA VENTILATION DE REFROIDISSEMENT. (D'après PELHATE, UNIVERSITE DE BRETAGNE OCCIDENTALE).

Si le stockage s'effectue dans de bonnes conditions les flores champêtres et intermédiaires sont remplacées par la flore de stockage.

TRAITEMENT GRAIN FRAICHEMENT MIS EN CELLULE GRAIN APRES UN AN DE STOCKAGE
MYCOFLORE 1 2 1 2
FLORE DU CHAMP        
Alternaria tenuissima 1 200 4 000 200 150
Epicoccum nigrum 0 500 0 0
Fusarium culmurum 0 0 0 0
Phoma glomerata 8 000 1 500 0 0
FLORE INTERMEDIAIRE        
Cladosporium cladosporioides 10 000 12 000 1 500 1 200
Pullularia pullulans 5 000 3 000 1 200 1 500
Rhizopus stolonifer 0 0 0 0
LEVURES        
Candida sp. 4 000 5 000 0 0
Sporobolomyces roseus 50 000 25 000 0 0
Verticillium lecanii 2 000 5 000 0 0
FLORE DE STOCKAGE        
Aspergillus candidus 0 0 0 0
Aspergillus flavus 0 0 0 0
Aspergillus groupe glaucus 0 0 250 250
Penicillium cyclopium 0 0 1 200 1 500
Penicillium stoloniferum 0 0 250 200
Bactéries 6 M 4 M 4 M 5 M

Numération de germes par gramme de céréale
1. Pollution superficielle sur grains entiers
2. Pollution totale sur grains broyés
M = 1 000 000

TENEUR EN EAU DU GRAIN: STANDARDS COMMERCIAUX ET SEUILS DE STABILISATION. (D'après ONIC et ITCF).

GRAINS
CRITERES
MAIS ET SORGHO BLE ET ORGE POIS TOURNESOL COLZA

NORME COMMERCIALE (%)(1)

14,5 14,5 14,5 10 9

SEUIL DE STABILISATION (%)

12 14 12 9 9

(1) Valeur maximale pour la mise à l'intervention.

Facteurs d'altération

Les trois principaux facteurs qui conditionnent l'ampleur de ces diverses altérations sont

DIAGRAMMES DE CONSERVATION DE DIFFERENTS GRAINS EN FONCTION DE LEUR TEMPERATURE ET DE LEUR TENEUR EN EAU.

Ces diagrammes indiquent la durée maximale de conservation des grains à partir de différents critères de qualité, en admettant que la température de stockage reste constante. Généralement, la température a tendance à augmenter.

Blé. Critère de détérioration: pouvoir germinatif ramené à 70% d'après GUILBOT

Tournesol. Critère de détérioration: valeur de l'indice d'acide de l'huile extraite supérieure à 3 d'après doc. CETIOM

Maïs. Critère de détérioration: perte de matière sèche de 0.5 % par respiration d'après STEELE et SAUL doc. ITCF

Colza. Critère de détérioration: valeur de l'indice d'acide de l'huile extraite supérieure à 3 d'après doc. CETIOM

Orge de brasserie. Critère de détérioration: perte de 5 % maximum du pouvoir germinatif d'après KREYGER

Pois. Critère de conservation maintien du pouvoir germinatif
(d'après K.A. Mc LEAN)

6. Appréciation de l'aptitude au stockage

On peut apprécier l'aptitude au stockage par des mesures portant sur l'état du grain.

On peut ensuite se reporter à des diagrammes de conservation spécifiques à chaque grain ou au diagramme général de conservation pour les céréales. On verra ainsi immédiatement s'il faut intervenir ou non, avec quelle rapidité et par quels moyens.

Les moyens d'intervention varient en fonction du paramètre sur lequel il faut agir:

Diagramme de conservation des céréales.


Table des matières - Précédente - Suivante