Journée mondiale des abeilles | 20 mai

Depuis des siècles, les abeilles, qui comptent parmi les animaux les plus industrieux, procurent des bienfaits aux êtres humains, aux plantes et à l’environnement. Grâce au transport du pollen de fleur en fleur, les abeilles et les autres pollinisateurs permettent non seulement de produire une multitude de fruits, fruits à coque et semences, mais aussi d’obtenir plus de variétés, de meilleure qualité, ce qui contribue à la sécurité alimentaire et à la nutrition.

Près de 35 pour cent de la production agricole mondiale dépend de pollinisateurs comme les abeilles, les oiseaux et les chauves-souris, qui améliorent les rendements de 87 des plantes vivrières les plus cultivées dans le monde, ainsi que de nombreuses plantes médicinales. À l’échelle de la planète, les trois quarts des cultures qui produisent des fruits ou des graines destinés à l’alimentation humaine sont tributaires, au moins en partie, des pollinisateurs.


Volons au secours des abeilles – reconstruire en mieux pour les abeilles

20 mai 2021, 13:00–14:45 CEST
Ordre du jour | Zoom | Webdiffusion

Cette année, la Journée mondiale des abeilles tombe à un moment de l’histoire, alors que de nombreux pays sont toujours aux prises avec les effets généralisés de la pandémie de covid‑19. Pour la quatrième année, dans le cadre des célébrations de cette Journée mondiale, la FAO organise une manifestation en ligne le 20 mai 2021 sur le thème «Volons au secours des abeilles – reconstruire en mieux pour les abeilles». 

La manifestation sera l’occasion d’appeler à la coopération et à la solidarité internationale afin de parer aux menaces que fait peser la pandémie de covid‑19 sur la sécurité alimentaire et les moyens d’existence agricoles, tout en accordant la priorité à la régénération de l’environnement et à la protection des pollinisateurs. Elle permettra de sensibiliser aux moyens dont chacun dispose pour changer la donne et ainsi soutenir, rétablir et renforcer le rôle des pollinisateurs.

Le moment est venu de repenser notre rapport à la nature et aux pollinisateurs et de réfléchir aux actions que nous pouvons mener pour soutenir ces petits travailleurs infatigables, ainsi que les moyens d’existence de millions de personnes auxquels ils contribuent.


Imaginez un monde sans abeilles...


Année internationale des fruits et des légumes

Saviez-vous qu’une multitude de fruits et de légumes sont tributaires, directement ou indirectement, de la pollinisation? Pastèque, potiron, tomate, aubergine, papaye, orange, lime, fraise, pomme, mangue et beaucoup d’autres... 2021 est l’Année internationale des fruits et des légumes. À l’occasion de la célébration de la Journée mondiale des abeilles en 2021, ayons une pensée pour nos héros de la pollinisation, qui nous aident à produire des fruits et légumes variés et nutritifs.


La Journée mondiale des abeilles

Chaque année, la Journée mondiale des abeilles nous offre l’occasion de faire mieux connaître la contribution essentielle des abeilles et des autres pollinisateurs à la santé des êtres humains et de la planète, ainsi que les nombreuses difficultés auxquelles ces animaux sont confrontés aujourd’hui. Nous célébrons cet événement depuis 2018, grâce aux efforts du Gouvernement slovène qui, avec l’appui d’Apimondia, a amené l’Assemblée générale des Nations Unies à déclarer le 20 mai «Journée mondiale des abeilles».

Today bees, pollinators, and many other insects are declining in abundance. This day provides an opportunity for all of us – whether we work for governments, organizations or civil society or are concerned citizens – to promote actions that will protect and enhance pollinators and their habitats, improve their abundance and diversity, and support the sustainable development of beekeeping.


Chronologie

20 mai 1734 – Breznica, Slovénie, naissance d'Anton Janša, descendant d’une longue lignée d'apiculteurs, et qui est devenu un pionnier de l'apiculture moderne. Les abeilles étaient un sujet de conversation fréquent entre les agriculteurs voisins, qui se rassemblaient sur la place du village pour discuter des pratiques agricoles et apicoles.

1766 – Anton s’inscrit dans la première école d’apiculture en Europe.

1769 – Janša commence à travailler à plein temps en tant qu’apiculteur.

1771 – Il publie le livre Discussion sur l'Apiculture en allemand.

1773 – Jansa décède à cause du typhus.

2016 – Lors de la Conférence régionale de la FAO pour l'Europe, la République de Slovénie propose de célébrer la Journée mondiale des abeilles le 20 mai de chaque année, avec l'appui d'Apimondia, la Fédération internationale de l’association des apiculteurs.

2017 – La proposition d’une Journée mondiale des abeilles est soumise à la 40ème session de la Conférence de la FAO pour examen.

2017 – L’Assemblée générale des Nations Unies proclame à l'unanimité le 20 mai comme étant la Journée mondiale des abeilles.

20 mai 2018 – Première célébration de la Journée mondiale des abeilles.


Messages clés

 
Previous

Au niveau mondial, 75 pour cent des variétés cultivées à usage alimentaire dépendent des pollinisateurs.

Les produits alimentaires qui dépendent des pollinisateurs contribuent à une alimentation saine et à une bonne nutrition.

Il existe plus de 20 000 espèces d’abeilles. Préserver les abeilles, c’est préserver la biodiversité.

En améliorant la densité et la diversité des pollinisateurs, on améliore les rendements agricoles et la qualité des produits.


En savoir plus sur ce thème

Partagez