FAO.org

Accueil > Journée mondiale de l'alimentation, 16 octobre > 2016 > Action Climatiques
Journée mondiale de l'alimentation, 16 octobre 2016

Comment puis-je contribuer?

Changeons notre monde en agissant pour le climat

Notre planète se réchauffe. Les glaciers fondent, le niveau des océans monte, et la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes tels que  sécheresses, cyclones et inondations augmente.  Ces événements ont deux choses en commun: 1. leurs effets les plus délétères se font ressentir sur les plus pauvres du monde, dont beaucoup sont de petits agriculteurs qui ont plus de mal à cultiver de la nourriture; et 2. ils menacent l'objectif mondial d'éradication de la faim d'ici 2030.

La bonne nouvelle est que nous pouvons faire quelque chose. Nous devons réduire notre consommation d'énergie ou utiliser des sources énergétiques qui polluent moins, sauver nos forêts, gaspiller moins et protéger les précieuses ressources naturelles de la Terre comme l'eau et les sols.

Mais VOUS, que pouvez-vous faire? Vous pouvez changer vos habitudes en prenant des décisions simples. Nous vous mettons au défi de choisir 4 actions ci-après et de vous y tenir. Et racontez-nous vos actions pour lutter contre le changement climatique sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #WFD2016 !

 

 

Protégeons nos ressources naturelles si précieuses

La Terre nous offre tout ce qu'il nous faut sous la forme de ressources naturelles pour cultiver de la nourriture et mener des vies saines. Ces ressources sont les sols, l'eau, les animaux et les plantes. Il est impossible de cultiver sans eau et sans sols, et nous aurons de plus en plus de mal à cultiver assez d'aliments sains et nutritifs si l'eau que nous avons est polluée et si le sol a été dépouillé de tous les  minéraux qui le rendent fertile. Si nous voulons être en mesure de continuer à cultiver suffisamment de nourriture saine et nutritive pour tous, il nous faut protéger nos ressources naturelles.

Ne gaspillons pas l'eau

Ne gaspillons pas l'eau

Prenez une douche plutôt qu'un bain. Un bain engloutit beaucoup plus d'eau qu'une petite douche de 5-10 minutes. Et pensez à fermer le robinet en vous brossant les dents. Car sinon vous gaspillez 6 litres d'eau contre moins d'1 litre. Si vous remarquez des fuites, faites-les réparer! Un robinet qui goutte peut consommer plus de 11 000 litres d'eau par an, et une chasse d'eau qui fuit plus de 700 litres par jour. Si vous utilisez un lave-vaisselle, ne rincez plus vos assiettes avant. Chargez votre machine à laver à pleine capacité et étendez votre linge au lieu d'utiliser un sèche-linge. Cela vous fera économiser de l'eau, de l'électricité et de la lessive. Vous pouvez aussi arroser votre jardin avec l'eau de pluie récoltée et “les eaux grises”, c'est-à-dire l'eau qui vous a servi à vous laver les mains et/ou la vaisselle.

Diversifions notre alimentation

Diversifions notre alimentation

Essayez de consommer une fois par semaine un repas entièrement végétarien (ave des légumes secs, ex. lentilles, haricots, pois ou pois chiches) à la place de la viande. Il faut bien plus de ressources naturelles, et surtout d'eau, pour produire de la viande plutôt que des légumes ou des légumineuses. Des millions d'hectares de forêt pluviale sont aussi défrichés pour faire la place aux pâturages destinés au bétail, notamment aux vaches.  Découvrez quelques recettes de repas savoureux à base de légumineuses et des faits intéressants proposés spécialement pour l'Année internationale des légumineuses.

Protégeons nos océans

Protégeons nos océans

Convainquez votre famille de manger des espèces de poisson plus abondantes, comme le maquereau ou le hareng, plutôt que celles qui sont surexploitées, comme le cabillaud ou le thon. Vous pouvez aussi acheter du poisson pêché ou élevé durablement, donc écolabellisé ou certifié. Et si vous commandez des fruits de mer au restaurant, demandez toujours si ce sont des produits issus de pratiques durables.

Gardons nos sols et notre eau propres

Gardons nos sols et notre eau propres

Ramassez les détritus et choisissez des produits d'entretien, de la peinture et autres articles sans agents de blanchiment ou autres agents chimiques puissants. En diminuant les ordures et en utilisant des produits écologiques, vous pouvez limiter la contamination et la dégradation des sols.

Achetons bio

Achetons bio

L'agriculture biologique aide nos sols à rester en bonne santé et à conserver leur capacité de stocker le carbone, ce qui contribue à la réduction du changement climatique. Repérez les produits bio et issus du commerce équitable dans votre supermarché de quartier ou les marchés fermiers.

Économisons l'énergie

Économisons l'énergie

Achetez des appareils électroménagers économes en énergie ou des voitures consommant moins de carburant, et n'oubliez pas d'entretenir votre véhicule: une voiture bien réglée émettra moins de fumées toxiques. Faites aussi des économies d'énergie en éteignant le poste de télévision, la chaîne stéréo ou l'ordinateur au lieu de les laisser en stand-by, et utilisez des ampoules basse consommation. Vous pourriez aussi mettre un deuxième pull l'hiver et baisser le chauffage, et protéger les fenêtres des rayons du soleil l'été

Utilisons des panneaux solaires ou autres systèmes énergétiques écologiques

Utilisons des panneaux solaires ou autres systèmes énergétiques écologiques

Renseignez-vous si vous pouvez en installer à la maison, à l'école ou au bureau en cherchant les subventions disponibles et incitations du gouvernement.

Gaspillons moins

Comme l'empreinte carbone que nous produisons chaque année par l'émission des gaz à effet de serre (dioxyde de carbone), en nous déplaçant en voiture ou en avion et en utilisant l’électricité, par exemple, il en va de même pour l'empreinte alimentaire que nous laissons avec les émissions cachées de la nourriture que nous consommons. Contrairement à une voiture, vous ne pouvez pas voir les gaz à effet de serre émis durant votre dîner, mais la trace invisible que laisse votre repas dans son voyage de la ferme à la fourchette est semé de processus émetteurs de carbone. Outre manger davantage de légumes et de légumineuses et moins de viande, nous pouvons réduire le gaspillage des manières suivantes:

N'achetons que le strict nécessaire

N'achetons que le strict nécessaire

Planifiez vos repas, faites une liste avant d'aller faire les courses et évitez les achats impulsifs. Non seulement vous gaspillerez moins, mais en plus vous ferez des économies!

Choisissons les fruits et légumes “moches”

Choisissons les fruits et légumes “moches”

Goûtez des fruits et légumes “moches” et utilisez des aliments qui sinon finiraient à la poubelle. Ces drôles de fruits ou légumes sont souvent mis au rebut parce qu'ils ne rentrent pas dans les canons de beauté de la société. Mais ils sont aussi bons que les beaux, sinon meilleurs.

Ne nous laissons pas leurrer par les étiquettes

Ne nous laissons pas leurrer par les étiquettes

Il y a une grosse différence entre “A consommer de préférence avant” et “Date limite de consommation”. L'article ne présente généralement aucun danger après la date “à consommer de préférence avant”, tandis que c'est à la DLC qu'il faut faire attention. Vérifiez bien avant e le jeter.

Limitons le plastique

Limitons le plastique

Achetez des aliments avec le moins d'emballage possible, emportez votre propre cabas pour faire vos courses, utilisez des bouteilles d'eau et des gobelets à café réutilisables.

Recyclons le papier, le plastique, le verre et l'aluminium

Recyclons le papier, le plastique, le verre et l'aluminium

Recyclons le papier, le plastique, le verre et l'aluminium et réduisons le volume de déchets qui finit dans les décharges.

Stockons les aliments intelligemment

Stockons les aliments intelligemment

Quand vous remplissez vos placards ou votre frigo, déplacez les articles plus anciens vers le devant et les nouveaux vers le fond. Une fois les articles ouverts, utilisez des boîtes hermétiques pour les garder au réfrigérateur et fermer les paquets pour les protéger des insectes.

Finissons nos restes

Finissons nos restes

Si vous avez cuisiné en trop grande quantité, ne jetez rien! Congelez-en une partie ou transformez-la en un autre plat pour le lendemain. Si vous êtes au restaurant, “moins, c'est plus”. Demandez une demi-portion si vous pensez que vous n'arriverez pas à bout d'un plat entier ou demandez de mettre les restes de votre assiette dans un sac pour l'emporter. Là encore, vous ferez des économies de nourriture et d'argent.

Fabriquons notre compost

Fabriquons notre compost

Certains gaspillages alimentaires sont inévitables. Alors pourquoi ne pas installer un composteur pour les épluchures de fruits et légumes? Composter les déchets alimentaires contribue à réduire l'impact sur le climat tout en recyclant des nutriments. Et votre jardin vous remerciera.

Autres actions intelligentes face au climat

Soyons des consommateurs avertis

Soyons des consommateurs avertis

Outre réduire, réutiliser et recycler, apprenez comment recycler ou vous débarrasser des articles ménagers qui ne doivent en aucun cas être jetés dans une poubelle ordinaire  - batteries, peinture, téléphones portables, médicaments, produits chimiques, engrais, pneus, cartouches à encre, etc. Ils peuvent endommager l'environnement, en particulier s'ils pénètrent dans le système d'alimentation en eau. Le plastique jeté de façon irresponsable compromet gravement les habitats marins et tuent des animaux marins en grands nombres chaque année.

Verdissons nos villes

Verdissons nos villes

Ajoutez un peu de vert en créant et en entretenant des potagers scolaires, des jardins communautaires sur des terrains vagues ou dans des conteneurs sur les toits et les balcons. Encouragez les autorités locales à verdir les toits au lieu du gravier et du goudron qui absorbent la chaleur.Toute cette matière végétale a l'avantage de créer de l'ombre, de nettoyer l'air, de rafraîchir le paysage urbain et de réduire la pollution de l'eau.

Achetons local. En circuit court

Achetons local. En circuit court

En achetant des produits locaux, vous soutenez les entreprises du voisinage et réduisez votre empreinte alimentaire en évitant que les camions parcourent de longues distances.

Protégeons nos forêts et économisons le papier

Protégeons nos forêts et économisons le papier

Gardez le papier brouillon pour dessiner ou prendre des notes. Achetez du papier recyclé.  Mettez une étiquette “Stop Pub” sur votre boîte à lettres. Utilisez le moins de papier possible: photocopiez et imprimez des deux côtés. Et n'imprimez que quand vous en avez vraiment besoin.  Quand vous achetez du papier – pour l'imprimante, papier toilette, serviettes en papier, etc. — assurez-vous qu'il est écologique, et essayez d'acheter des meubles en bois issu de forêts gérées durablement.

Déplaçons-nous en bicyclette, à pied ou en transports en commun

Déplaçons-nous en bicyclette, à pied ou en transports en commun

Réduisez votre empreinte carbone en laissant votre voiture à la maison ou emmenez d'autres personnes avec vous si vous allez dans la même direction. 

Soyons des consommateurs consciencieux

Soyons des consommateurs consciencieux

Faites quelques recherches sur internet et n'achetez qu'auprès de sociétés qui ont des pratiques durables et respectent l'environnement.

Tenons-nous au courant du changement climatique.

Tenons-nous au courant du changement climatique.

 Suivez les nouvelles locales et consultez le site du changement climatique de la FAO  ou réseaux sociaux: @FAOclimate.

Faisons passer le message

Faisons passer le message

Si vous voyez un post intéressant sur le changement climatique sur les réseaux sociaux, partagez-le plutôt que de vous contenter de le “liker”. Et faites entendre votre voix ! Renseignez-vous sur vos élus locaux et nationaux et imaginez de quelles façons ils pourraient s'engager dans des initiatives en faveur de la planète. Si vous pouvez, profitez de votre droit de voter pour des leaders dans votre pays ou communauté locale.

Transmettons

Transmettons

Voyez quels vêtements, jouets ou livres vous pouvez donner à vos amis, à votre famille et aux organisations de bienfaisance. Mieux encore, achetez le plus possible des livres, vêtements et autres articles d'occasion pour économiser de l'argent et de l'énergie.

Soyons des voyageurs écolos

Soyons des voyageurs écolos

Quand vous partez en vacances, évitez de prendre l'avion si vous pouvez. Les avions émettent une grande quantité de CO2 dans l'atmosphère. Si vous ne pouvez pas faire autrement, demandez à la compagnie aérienne ou à l'agence de voyages les moyens de compenser vos émissions de carbone en contribuant à à un projet d'énergies renouvelables ou en participant à une campagne de plantation d'arbres.

Encourageons les bébés écolo

Encourageons les bébés écolo

Achetez des couches lavables pour votre bébé ou passez à une nouvelle marque jetable écologique.