FAO.org

Accueil > Journée mondiale de l'alimentation, 16 octobre > 2016 > Deuxième réunion annuelle des maires (MUFPP)
Journée mondiale de l'alimentation, 16 octobre 2016

Sommet des Maires, 14 octobre 2016, siège de la FAO

Pacte de Milan sur les politiques alimentaires en milieu urbain (MUFPP)

La célébration de la Journée mondiale de l'alimentation au siège de la FAO le 14 octobre a coïncidé avec la deuxième assemblée annuelle des Maires de villes du monde entier.

Signé par plus de 100 villes en octobre 2015, le Pacte alimentaire de Milan réunit les maires de Banjul à Barcelone, de Kyoto à Quito dans la recherche de solutions locales pour mettre fin à l'extrême pauvreté et à la malnutrition, réduire le gaspillage, protéger la biodiversité et s'adapter au changement climatique. Depuis, le nombre de villes signataires du Pacte est passé à 130. 

Cette année, les maires et les responsables municipaux se sont retrouvés pour examiner leurs efforts de collaboration en termes de mise en place de systèmes alimentaires durables dans les villes du monde entier, de partage d'expériences et de meilleures pratiques.

Durant la cérémonie, deux villes de ont reçu la somme de 15 000 euros à investir en bonnes pratiques: Baltimore et Mexico. La première pour ses succès remportés en matière de disparités sanitaires, économiques et environnementales  en améliorant l'accès à une nourriture saine et abordable; la seconde pour son “Programme de cantines communautaires” où plus de 200 cantines ont été créées dans des zones marginalisées afin d'offrir des repas et des emplois à la population. Par ailleurs, les villes de Quito, Birmingham, Riga, Lusaka, Toronto et Vancouver ont été reconnues pour leurs meilleures pratiques en matière de systèmes alimentaires plus durables à l'échelon local.

La prochaine édition de l'assemblée annuelle des maires se tiendra à Valence (Espagne) en 2017.

Le Pacte de Milan a été présenté au Secrétaire général de l'ONU durant la cérémonie de la JMA à l'Expo  Milan en 2015. La FAO soutient cette initiative en aidant les villes à établir des indicateurs de progrès et à suivre les résultats. L'Organisation profite de cette impulsion pour préconiser une plus grande intégration des questions de  sécurité alimentaire et de nutrition dans le nouvel Agenda urbain durant la Conférence Habitat III des Nations Unies à Quito.

Suivre le deuxième Sommet annuel des Maires ici.