Alberto Rebollo

“Pour le meilleur ou pour le pire, nous sommes toujours là”.

Espagne

En Espagne, des agriculteurs comme Alberto Rebollo ont travaillé sans relâche tout au long de la crise sanitaire du Covid-19. Ils sont restés en contact avec les autres agriculteurs et les marchés grâce à leurs téléphones portables et ils ont uni leurs forces pour venir en aide à leurs communautés.

L'agriculteur biologique de 34 ans de Laguna de Negrillos (León) a grandi entouré de champs de maïs et son passé d'enfant est devenu son présent et son avenir. À certaines périodes de sa vie, Alberto a senti que son travail constant avec la terre, pour approvisionner les communautés en nourriture, passait plutôt inaperçu. Mais aujourd'hui, en temps de crise, les projecteurs sont braqués sur des personnes comme lui et son frère Alejandro.

"Nous continuons à travailler de la même manière, la seule différence, c'est dans l’approvisionnement en pièces détachées (pour les machines agricoles)", dit Alberto. "Si on a une panne, les ateliers sont plus lents, mais le reste du travail est le même". Un engagement non-stop mais avec de moins en moins de possibilités de voir d'autres jeunes agriculteurs comme lui. 

Avec le Covid-19, Alberto et d'autres agriculteurs se sont mis à travailler plus qu’avant, en faisant du bénévolat au sein de leur communauté le dimanche, qui est normalement leur jour de repos.

Les agriculteurs locaux ont décidé de profiter du fait que tout était fermé en ville pour désinfecter les rues et d'autres sources possibles de contagion.

"Nous avons eu l'idée de notre propre initiative et le gouvernement nous a donné des directives", explique Alberto, qui fait également partie du conseil municipal de la ville de Laguna de Negrillos (León). 

En envoyant un seul message aux autres agriculteurs locaux, Alberto a réuni une équipe de bénévoles. Il leur a dit: "Si nous pouvons collaborer et sauver ou protéger nos aînés d'une éventuelle infection, alors allons-y". Tous se sont portés volontaires, ils utilisaient leurs tracteurs quand ils le pouvaient, et faisaient le reste à pied.

Ce héros de l'alimentation a constaté que sa vocation d'agriculteur, héritée de sa famille, a été utile à sa communauté à plus d'un titre.

Les agriculteurs locaux ont décidé de profiter du fait que tout était fermé en ville pour désinfecter les rues et d'autres sources possibles de contagion.

"Nous avons eu l'idée de notre propre initiative et le gouvernement nous a donné des directives", explique Alberto, qui fait également partie du conseil municipal de la ville de Laguna de Negrillos (León).

En envoyant un seul message aux autres agriculteurs locaux, Alberto a réuni une équipe de bénévoles. Il leur a dit: "Si nous pouvons collaborer et sauver ou protéger nos aînés d'une éventuelle infection, alors allons-y". Tous se sont portés volontaires, ils utilisaient leurs tracteurs quand ils le pouvaient, et faisaient le reste à pied.

Ce héros de l'alimentation a constaté que sa vocation d'agriculteur, héritée de sa famille, a été utile à sa communauté à plus d'un titre.

Retour