Aylin Yıldız

"Nous ne gaspillons pas la nourriture car nous savons qu'elle est précieuse".

Turquie

Aylin Yıldız a été en première ligne pour constater les effets de la pandémie de Covid-19 sur l'agriculture et les systèmes alimentaires. Aylin est agricultrice dans le village de Dağkadı dans le district de Karacabey, dans la province de Bursa, en Turquie. Elle est également présidente de la Coopérative de femmes pour le développement agricole et est responsable de l'image de marque des cultures et des semences locales.

L'épidémie de Covid-19 a obligé les agriculteurs à se conformer à une série de règles d'hygiène et de distanciation physique durant leurs activités.

"Nous avons pris toutes les mesures d'hygiène et de sécurité nécessaires et avons transporté les ouvrières dans nos potagers et nos champs".

Malgré tout, a déclaré Aylin, nous n’étions pas sûrs de pouvoir trouver suffisamment de travailleurs saisonniers pour les oliveraies et les jardins, à cause des inquiétudes dues à l'épidémie. Pour répondre à cette difficulté, Aylin a augmenté les salaires.

Avant la pandémie, Aylin craignait que les gens n'aient oublié l'importance des agriculteurs et de l'agriculture en général.

"Mais nous avons vu pendant la période de pandémie que personne ne se précipitait pour acheter des voitures, des maisons ou des vêtements. Partout dans le monde, les gens faisaient la queue pour des denrées alimentaires. Parce que l'essentiel était de pouvoir manger".

Aylin dit qu'elle a la chance de vivre dans une région fertile et bien irriguée. Pourtant, dit-elle, il est vital d'avoir des semences de qualité, de bonnes pratiques agricoles et d'apprendre à lutter contre les parasites et les maladies. Elle ajoute qu'une bonne manipulation des produits après la récolte est également essentielle.

"Nous ne gaspillons pas la nourriture. En particulier pendant la période de récolte et de conditionnement, nous prenons des précautions de manière à avoir le moins de gaspillage possible", dit-elle. En Turquie, la FAO fournit aux agricultrices des moyens d'action dans le domaine de la production alimentaire et agricole durable, de la commercialisation et des activités de subsistance.  

Aylin se réjouit à l'idée d'une période plus saine pour tous, mais cette héroïne de l'alimentation espère également que les gens continueront à apprécier l'importance de l'agriculture et des personnes qui produisent notre nourriture.

Retour