FAO.org

Accueil > Situation alimentaire mondiale > Indice FAO des prix des produits alimentaires
Situation alimentaire mondiale

Indice FAO des prix des produits alimentaires

L'indice FAO des prix des produits alimentaires mesure la variation mensuelle des cours internationaux d'un panier de denrées alimentaires. Il est établi à partir de la moyenne des indices de prix de cinq catégories de produits, pondérés en fonction de la part moyenne à l'exportation de chacune des catégories pour la période 2002-2004.

Dates de sortie mensuelle pour 2015 : 8 janvier, 5 février, 5 mars, 2 avril, 7 mai, 4 juin, 9 juillet, 6 août, 10 septembre, 8 octobre, 5 novembre, 3 décembre.

Veuillez noter que la version de novembre 2013 de l’Indice FAO des prix des produits alimentaires introduit un certain nombre de révisions dans la façon dont l’Indice FAO est calculé, notamment des modifications dans la couverture des produits de base. Les changements apportés ne modifient pas significativement les valeurs des séries. L’Indice FAO des prix des produits alimentaires révisé a également été étendu jusqu’en 1961.

Pour plus d'informations (dans toutes les langues), veuillez consulter le dossier spécial publié dans l’édition de novembre 2013 des Perspectives de l’alimentation. Une version plus développée de l'article, contenant plus de détails techniques est disponible uniquement en anglais.

L'Indice FAO des prix des aliments est resté stable pour le troisième mois consécutif

Date de parution: 04/12/2014

» L'Indice FAO des prix des aliments s'est établi en moyenne à 192,6 points en novembre 2014, soit un niveau quasiment inchangé par rapport à octobre, mais en baisse de 13 points (6,4 pour cent) par rapport à novembre 2013. Les indices des céréales et des huiles végétales ont tous deux augmenté le mois dernier. En revanche, les indices du sucre et des produits laitiers ont sensiblement diminué tandis que celui de la viande est resté stable.

» L'Indice FAO des prix des céréales s'est établi en moyenne à 183 points en novembre, soit 4,7 points (2,6 pour cent) de plus qu'en octobre. Il reste néanmoins inférieur de 11,3 points (5,8 pour cent) à son niveau de l'année dernière à la même période. L'augmentation de novembre, qui est la première hausse mensuelle significative depuis mars 2014, est due à une offre abondante et à une production qui s'annonce de nouveau excellente en 2014. Ces deux facteurs ont continué à peser sur les prix. Cependant, au cours des dernières semaines, les cours internationaux du blé ont rebondi, en grande partie parce que les conditions de croissance se sont avérées défavorables dans les cultures récemment ensemencées des pays de l'hémisphère nord. Les cours du maïs sont restés soutenus grâce aux gains enregistrés par le complexe du soja. En revanche, les prix du riz se sont globalement détendus en raison des disponibilités provenant des nouvelles récoltes et d'un ralentissement de la demande d'importations.

» L'Indice FAO des prix des huiles végétales s'est établi en moyenne à 164,9 points en novembre. Il est ainsi en hausse de 1,2 point (0,7 pour cent) par rapport au niveau correspondant enregistré un an auparavant, mais reste inférieur de 16,9 pour cent à celui de novembre 2013. La hausse du mois dernier s'explique principalement par un rebond des prix de l'huile de palme qui fait suite à un ralentissement de la production en Malaisie et en Indonésie et à une demande mondiale d'importation soutenue. Les cours de l'huile de tournesol sont également restés fermes car la production mondiale s'annonce plus faible que prévue. La faiblesse persistante des prix de l'huile de soja a empêché l'indice de s'apprécier davantage.

» L'Indice FAO des prix des produits laitiers s'est établi en moyenne à 178,1 points en novembre, en baisse de 6,2 points (3,4 pour cent) par rapport à octobre. Il est de 72,7 points (29,0 pour cent) inférieur à son niveau de l'année dernière à la même période. La baisse importante des prix internationaux des produits laitiers au cours des 12 derniers mois tranche avec le fléchissement beaucoup plus modeste de l'Indice FAO des prix des aliments en général. Les prix des produits laitiers, qui étaient exceptionnellement élevés depuis le début de l'année, ont fini par baisser, principalement en raison de l'augmentation des disponibilités exportables et de la réduction du rythme des importations sur certains des principaux marchés, notamment la Chine et la Fédération de Russie.

» L'Indice FAO des prix de la viande s'est établi en moyenne à 210,4 points en novembre. Il est resté pour l'essentiel inchangé par rapport à sa valeur révisée d'octobre. Les cours de la plupart des types de viande, notamment la viande bovine, sont encore à des sommets historiques et l'indice se situe à 24,8 points (13,3 pour cent) au-dessus de son niveau correspondant de 2013. Les cours de tous les types de viande ont été stables en novembre, à l'exception de la viande ovine, qui a augmenté dans des proportions modérées.  

» L'Indice FAO des prix du sucre s'est établi en moyenne à 230 points en novembre, en baisse de 7,6 points (3,2 pour cent) par rapport à octobre 2014. La baisse du mois dernier s'explique par un retour des précipitations dans la principale région productrice de sucre au Brésil, premier producteur et exportateur mondial de sucre, ce qui a apaisé les craintes liées aux effets potentiels de la sécheresse prolongée qui a touché le pays. Toutefois, dans un contexte d'offre abondante, les prix internationaux du sucre restent inférieurs de 8 pour cent à leur niveau de novembre 2013.

Télécharger l'ensemble des données: Excel, CSV

| Pour plus d'informations contactez-nous.


Télécharger l'ensemble des données: Excel