NOUVELLES DU SOMMET

Archive

27 août -- Le Sommet mondial de l'alimentation: cinq ans après a réaffirmé l'engagement de réduire la faim dans le monde et a appelé toutes les parties concernées à intensifier leurs efforts pour atteindre cet objectif. Il a également donné aux délégués et autres participants de nombreuses occasions de partager leurs connaissances en matière de lutte contre la faim

La salubrité des aliments et les règlements phytosanitaires protègent le consommateur, mais peuvent également garantir un commerce équitable. Mais il faudra des ressources supplémentaires.

La Banque mondiale a préparé une nouvelle stratégie pour le développement rural. Elle préconise de grands changements dans les priorités et le comportement des bailleurs de fonds et de nouvelles politiques de la part des pays en développement.

La FAO et les organisations non gouvernementales partagent le même enthousiasme pour la biodiversité en agriculture, même si leurs stratégies diffèrent parfois

L'utilisation efficace de l'eau est cruciale pour produire suffisamment de nourriture pour les populations en constante augmentation. Les agriculteurs des pays en développement ont besoin d'une aide pour appliquer toute une série de méthodes novatrices, à petite échelle, leur permettant de mieux exploiter les ressources disponibles.

Le Nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) est un engagement des leaders africains visant à atteindre le développement durable du continent. Le programme intégré pour le développement de l'agriculture en Afrique (CAADP), la composante agricole du NEPAD, requiert 240 milliards de dollars pour lutter contre la faim.

Le rôle de la FAO dans l'aide d'urgence s'est accru depuis le conflit au Rwanda en 1994. La FAO aide les populations touchées à redémarrer la production vivrière et fournit un appui technique et une coordination aux autres organisations sur le terrain.

De la gestion de l'eau à la conservation des ressources génétiques, la sagesse traditionnelle a beaucoup à enseigner aux planificateurs d'aujourd'hui

Qu'est-ce qui fait fonctionner les innovations techniques dans les villages? Quelques récits surprenants du Forum ONG/OSC

Soutien international au Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture: 56 pays ont signé, jusqu'ici, ce Traité dont 35 pays en développement et 20 pays développés ainsi que la Communauté européenne.

Le rôle crucial des agricultrices dans la sécurité alimentaire et leur manque d'accès aux ressources et d'influence politique ont été examinés lors d'un forum le troisième jour du Sommet mondial de l'alimentation: cinq ans après.

Le Programme spécial pour la sécurité alimentaire de la FAO recense les ressources sous-exploitées à la ferme - et aide les pays en développement à s'entraider

Point de vue universitaire du Professeur Jeffrey D. Sachs au symposium sur le Programme de lutte contre la faim proposé par la FAO

M. Jeffrey Sachs, conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU sur les Buts de développement du Millénaire, souligne que les pays riches n'ont pas pris d'engagement réel pour éliminer la faim dans le monde et les exhorte à investir dans l'agriculture et le développement rural des pays pauvres.

Chefs d'Etat et de gouvernement de 182 pays ont approuvé à l'unanimité la Déclaration finale du Sommet mondial de l'alimentation: cinq ans après, renouvelant ainsi leur engagement à réduire de moitié le nombre de malnourris dans le monde d'ici à 2015.

Le Forum de Rome rassemble 650 groupes de travailleurs, d'agriculteurs ou de droits de l'homme durant le Sommet

Plus de 180 pays participent au Sommet mondial de l'alimentation: cinq ans après. Le secrétaire général de l'ONU a déploré la lenteur des progrès en matière de lutte contre la faim alors que le directeur général de la FAO a souligné la nécessité d'investissements accrus dans l'agriculture et plus d'équité sur les marchés internationaux des produits agricoles.

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'industriel italien Parmalat ont signé un accord de partenariat pour lutter contre la faim dans le cadre du Sommet mondial de l'alimentation, dont les travaux commencent à Rome le 10 juin 2002.

A quelques jours du Sommet mondial de l'alimentation: cinq ans après, le Directeur général de la FAO, M. Jacques Diouf, s'est félicité de la «collaboration toujours plus concrète et fertile» avec les ONG/OSC.

    commentaires ?   écrivez au webmaître

© FAO, 2002