From the podium

From the podium


Son Excellence Gnassingbé Eyadema (Président de la République togolaise)

Monsieur le Président, Messieurs les Chefs d'Etat et de Gouvernement, Monsieur le Secrétaire général des Nations Unies, Monsieur le Directeur général de la FAO,

Je voudrais dire à notre Président que pour ne pas commettre une injustice à quelque partie de mon discours déjà préparé, j'ai préféré ne pas distribuer le texte pour économiser du temps.

Je voudrais vous dire qu'au moment où s'ouvre notre Conférence, il y a un drame qui se passe en Afrique australe, où 13 millions d'âmes sont menacées de la famine. C'est pour vous dire que, manger à sa faim si la vie éternelle, et mourir de faim, c'est le non respect du droit de l'homme. Ce que nous vous demandons, comme l'a dit mon collègue de l'Ouganda, nous pouvons nous suffire à préparer la nourriture que nous produisons, mais il nous manque beaucoup de choses; et notre indépendance n'est pas une véritable indépendance, c'est une indépendance politique. Mais pour atteindre la vraie indépendance, qui est économique, il faut nous aider. Il faut nous aider. Il faut penser à nous parce que, quand un enfant commence à faire ses premiers pas, il faut le tenir pour se stabiliser. C'est pourquoi, je voudrais remercier toute cette assemblée en disant que nous devons prendre au sérieux le problème de la faim dans le monde.

Complete list of statements by order of delivery

See FAO Country profile


 

comments? please write to the webmaster

© FAO, 2002