Conception intégrée de la planification et de la gestion des terresFAOCSDUNEP
EnglishFrançaisEspañol
Sommet mondial sur le développement durable, Johannesburg, septembre 2002

Bienvenue

La planification et la gestion des terres, y compris des ressources agricoles, sont indispensables pour parvenir à assurer la sécurité alimentaire, la réduction de la pauvreté et plus généralement le développement durable.


Participatory processes are
key to successful land planning
and management

   

Conformément à son mandat global, qui est d'assurer la sécurité alimentaire pour tous, et en tant que chef de file de plusieurs chapitres du programme Action 21, l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) encourage activement la mise en œuvre du chapitre 10 «Conception intégrée de la planification et de la gestion des terres».


L'objectif général de cette approche est de promouvoir les modes d'utilisation des terres susceptibles de procurer les bénéfices socioculturels, économiques et environnementaux les plus importants et de correspondre aux priorités des multiples acteurs/groupes cibles concernées, contribuant ainsi aux objectifs locaux et nationaux à court et long terme. L'approche intégrée implique une meilleure gestion des ressources naturelles et des paysages, des mesures d'incitation économiques et sociales, le développement et l'adoption de technologies appropriées et de processus participatifs pour la planification et la prise de décision. Les résultats que l'on peut en attendre comprennent : l'accès aux ressources, y compris pour les groupes marginalisés ; la création d'emploi et de revenus permettant de réduire la pauvreté ; une production agricole stable et l'accès des populations rurales et urbaines aux produits alimentaires essentiels, en quantité et qualité suffisantes ; la protection et l'utilisation durable des ressources et la qualité de l'environnement.


Divers événements prévus en 2001 et 2002 peuvent être considérés comme éléments clés contribuant au processus du Sommet de Johannesburg, en particulier :

Le Sommet Mondial de l'Alimentation - 5 ans après (WFS-caa), fera le point sur les progrès réalisés pour atteindre le but du Sommet Mondial de 1996 - réduire de moitié, d'ici à 2015, le nombre de personnes souffrant de la faim - et envisager des moyens d'accélérer le processus.

A cette occasion, les Chefs d'Etat et les gouvernements du monde entier seront invités à réaffirmer leur engagement vis-à-vis de la Déclaration de Rome sur la Sécurité Alimentaire et du Plan d'Action du Sommet Mondial de l'Alimentation. Ce sommet leur permettra également de définir les mesures nécessaires pour atteindre ce but et de suggérer des moyens pour accélérer les progrès y compris les investissements dans le développement agricole et rural.

Le Sommet Mondial sur le Développement Durable (2-11 Septembre 2002) fera le point sur les progrès réalisés durant ces dix dernières années quant à la mise en œuvre des décisions prises lors de la Conférence des Nations Unies sur l'Environnement et le Développement (CNUED, Rio de Janeiro, 1992). Son objectif est de relancer l'engagement mondial en faveur du développement durable. L'accent sera mis sur la promotion des actions visant à faire face aux nouveaux défis, à saisir les nouvelles possibilités et à renouveler l'engagement politique et le soutien au développement durable dans le cadre du programme Action 21.

Cette manifestation sera également l'occasion de réaffirmer le rôle central du développement agricole et rural durable (ADRD) et de la gestion des terres et des écosystèmes fragiles pour atteindre - et dépasser - les objectifs du programme Action 21.

Dans l'optique de ces événements importants, la FAO encourage les contributions et la participation de tous les acteurs concernés, en vue de: (a) faciliter l'échange de points de vues et d'expériences diverses sur les progrès et réalisations depuis la CNUED ; (b) identifier les domaines prioritaires, ainsi que les lacunes relatives à la connaissance et aux moyens ; (c) stimuler la coopération pour atteindre les objectifs établis dans le cadre du Programme Action 21.


Integrated approaches
address all resources
and include human and
landscape dimensions

   

Dans ce processus, la FAO, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), prépare un rapport destiné au Secrétaire Général de l'ONU qui a pour but de présenter les progrès réalisés depuis la CNUED relatifs aux chapitres 10, 12 et 14; il s'agit respectivement de la «Conception intégrée de la planification et de la gestion des terres», de la «Gestion des écosystèmes fragiles : Lutte contre la désertification et la sécheresse» et de la «Promotion d'un développement agricole et rural durable (ADRD)».

Vous êtes cordialement invités à revoir ces pages web et à participer activement à ce processus et d'en informer vos partenaires et/ou membres et solliciter leurs contributions.

Prière visiter le site web de la Conférence eléctronique "Evaluation du Progrès et des Etapes Ultérieures sur la Terre" qui est en cours du 3 au 20 mai 2001.

Début de page

 

Accueil
Bienvenue
Actualités
Documents de référence
Sélection d'expériences réussies
Conférence électronique
Autres liens
Activités et consultation de la FAO
Contacts
Rôle de maître d'oeuvre de la FAO
Forêts
Montagnes
Développement agricole et rural durable