FAO.org

Accueil > Faim zéro > detail

Nos océans sont hantés

Comment «la pêche fantôme» ravage nos environnements marins


05 Feb 2018

La pêche fantôme. Cela vous semble inquiétant, n’est-ce pas? Malheureusement, c’est aussi inquiétant que ça en a l’air. La pêche fantôme survient lorsque des engins de pêche, perdus ou abandonnés dans l’océan, continuent de capturer des poissons ou d’autres espèces marines, tuant sans distinction tout ce qu’ils capturent.

Les engins de pêche perdus, abandonnés ou rejetés, connus officiellement sous l’acronyme anglais d’ALDFG (Abandoned, lost or otherwise discarded fishing gear), sont un problème largement reconnu auquel nous devons nous attaquer non seulement pour le bien de notre environnement marin mais également pour les populations dont les vies et les moyens de subsistance dépendent des océans. Selon les estimations, au moins 640 000 tonnes d’engins de pêche seraient perdus ou abandonnés dans les océans chaque année. La FAO et le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) estiment qu'un dixième de tous les déchets qui jonchent nos océans serait constitué de ces «engins fantômes».

Partagez