FAO.org

Accueil > Lutter contre la faim > detail

La résilience est capitale pour le défi Faim Zéro

Le programme d’urgence de la FAO en faveur des agriculteurs frappés par de graves inondations au nord du Bénin prévoit de renforcer la résilience des communautés afin de conjurer les menaces futures à leurs moyens d’existence et à leur sécurité alimentaire.


10 Nov 2013

Le programme d’urgence de la FAO en faveur des agriculteurs frappés par de graves inondations au nord du Bénin prévoit de renforcer la résilience des communautés afin de conjurer les menaces futures à leurs moyens d’existence et à leur sécurité alimentaire.

Les familles agricoles de cette région ont tout perdu - cultures, animaux et étangs piscicoles- en août dernier, suite au débordement du fleuve Niger, alors que de nombreux villageois étaient tout juste en train de se remettre des inondations de 2012.

Durant sa visite officielle au Bénin, le 3 novembre, le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva a activé le financement d’une aide en faveur des villages de Malanville et de Karimama dans le cadre du programme d’urgence.

“Il s’agit d’une aide d’urgence dans une optique à plus longue échéance, en ce sens qu’elle comprend des activités de sensibilisation et de formation des membres de la communauté et des autorités locales en matière de résilience” a-t-il précisé.

Le Bénin fait partie des pays dont les mérites ont été officiellement reconnus par la FAO en juin dernier pour avoir atteint l’objectif du Millénaire pour le développement consistant à réduire de moitié la proportion de personnes affamées d’ici 2015. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Partagez