FAO.org

Accueil > Faim zéro > detail

Tout sur la banane: ce que vous devez savoir sur ce fruit tropical

Découvrez 11 faits intéressants sur l'un des aliments les plus appréciés dans le monde


26 Oct 2016

Banana split, muffins aux bananes, pain aux bananes, pudding de banane, pancakes à la banane – qu’elles soient nature, cuisinées, cuites au four ou frites, les bananes figurent parmi les fruits les plus largement consommés sur la planète. Cependant, que savons-nous exactement de ce fruit qui est le plus produit et le plus exporté à l’échelle de la planète?

 Voici 11 faits intéressants que vous devez connaître sur la banane:

  1.  Se référant à des documents écrits en Sanskrit découverts environ en 500 avant JC, certains horticulteurs pensent que les bananes sont les premiers fruits à avoir fait leur apparition sur terre. Elles constituent l'un des fruits tropicaux les plus importants, une importante culture commerciale cultivée dans de grandes plantations dont les récoltes sont destinées à l'exportation, et un aliment de base essentiel dans de nombreux pays en développement.
  2. Les bananes peuvent se présenter sous diverses formes. En fait, il existe plus de 1 000 variétés de bananes. La plus commune, sur laquelle l'industrie bananière commerciale repose, est la banane Cavendish, une banane sucrée et sans pépins.
  3. La variété de banane Cavendish, qui représente 95 pour cent de toutes les bananes commercialisées, est dépourvue de pépins, ce qui en fait un aliment extrêmement facile à consommer. Toutefois, l’absence de pépins signifie également que le fruit est stérile, c’est-à-dire incapable de se reproduire via le processus normal d’ensemencement. Aujourd’hui, le secteur commercial de la banane repose presque exclusivement sur la Cavendish, car le fait de commercialiser une variété unique rend la récolte, le conditionnement et le transport plus économiques et permet d’offrir un produit uniforme.
  4. La banane Cavendish contient environ 400 milligrammes de potassium pour 100 g de fruit, tout comme de nombreuses légumineuses cuites, la viande ou le poisson. Lorsque les bananes sont consommées de façon régulière, elles peuvent contribuer à la régulation de la pression artérielle et au contrôle de l'activité du cœur. Les personnes qui consomment de grandes quantités de potassium diminuent jusqu'à 27 pour cent le risque de développer des maladies cardiaques.
  5. Certaines variétés de bananes ont une teneur élevée en vitamine A, comme la Utin lap, une variété cultivée en Micronésie. La consommation de l'une de ces petites bananes (environ 100 g) couvre les besoins en vitamine A pendant 2 jours. En revanche, la variété Cavendish ne contient presque pas de vitamine A. Le fait de cultiver des variétés de bananes riches en vitamine dans davantage de pays pourrait contribuer à réduire significativement les carences en vitamine A à l’échelle de la planète.
  6. Les bananes peuvent aider les athlètes à améliorer leurs performances. Outre leur haute teneur en potassium, elles offrent un regain d'énergie instantané et constituent une source de vitamines C et B6.
  7. Souvent utilisée comme un remède naturel, la peau de la banane peut calmer les démangeaisons causées par les piqûres de moustiques. Le fait de frotter la zone piquée avec l'intérieur d'une peau de banane peut soulager immédiatement une piqûre car ses sucres contribuent à aspirer le suc salivaire injecté lors de la piqûre.
  8. Les bananes sont cultivées et récoltées toute l'année et sont prêtes à être récoltées 8 à 10 mois après la plantation. Les bananiers ont plus de chance de donner des fruits par temps chaud. La culture de bananes s’avère particulièrement efficace pour couvrir un large éventail de besoins en nutriments de l’homme. Les bananes et les pommes de terre produisent, par hectare et par an, neuf nutriments importants (énergie, protéines, fibres alimentaires, Fe, Zn, Ca, vitamine A, vitamine C et folates), plus que les céréales ou tout autre denrée alimentaire.
  9. Les bananes sont produites dans plus de 135 pays et territoires dans les régions tropicales et subtropicales. L'Inde se classe au premier rang avec 29,7 millions de tonnes par an, suivie de l'Ouganda (11,1 millions de tonnes par an) et la Chine (10,7 millions de tonnes par an).
  10. En dépit des augmentations de température de 3°C prévues d’ici à 2070, la hausse des températures annuelles rendra les conditions plus favorables pour la production de bananes dans les régions subtropicales et dans les hautes terres tropicales. La superficie des terres propices à la production de bananes augmentera de 50 pour cent d’ici à 2070.
  11. Le champignon Fusarium Race Tropical 4également connu sous le nom de maladie de Panama – qui est la maladie la plus destructrice, menace actuellement la production de bananes à l’échelle mondiale. S'il n'est pas contrôlé correctement, il peut nuire gravement à l’ensemble du secteur de la banane d’un pay.

Faites-nous parvenir des photos des différentes variétés de bananes qui sont en vente sur vos marchés – n’oubliez pas de taguer vos photos en ajoutant #AtMyLocalMarket.

Partagez