FAO.org

Accueil > Faim zéro > detail

Construire des villes plus vertes – Neuf bienfaits des arbres urbains

Découvrez pourquoi la présence d’arbres dans les villes est importante


30 Nov 2016

Pour la première fois dans l'histoire, plus de 50 pour cent de la population mondiale vit actuellement dans les villes et ce pourcentage devrait atteindre 66 pour cent à l’horizon 2050. Les migrations vers les zones urbaines, principalement en Afrique et en Asie, sont provoquées par la pauvreté et les facteurs socioéconomiques qui y sont associés. 

Dans la majeure partie des cas, l'expansion rapide des villes survient en l’absence de stratégie de planification de l'utilisation des terres. La pression humaine engendre ainsi des effets extrêmement néfastes sur les forêts et les paysages, ainsi que sur les espaces verts dans et autour des villes. Les impacts environnementaux de l'urbanisation sont souvent exacerbés par le changement climatique et entraînent une augmentation de la pollution, une diminution de la nourriture et des ressources disponibles et une aggravation de la pauvreté et de la fréquence des événements climatiques extrêmes.

Les arbres urbains peuvent aider à atténuer certains des effets négatifs et quelques-unes des conséquences sociales de l'urbanisation, et rendre par conséquent les villes plus résilientes à ces changements. Voici neuf manières dont les arbres urbains et les forêts contribuent à rendre les villes plus durables d’un point de vue socioéconomique et environnemental.

  1. Les arbres contribuent à une amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, notamment en fournissant des denrées alimentaires telles que des fruits, des fruits à coque et des feuilles pour la consommation humaine et animale. Le bois, lui, peut être utilisé pour la cuisson et le chauffage.
  2. Les arbres jouent un rôle important dans l'accroissement de la biodiversité urbaine, en fournissant aux plantes et animaux un habitat, de la nourriture et une protection privilégiés.
  3. Un arbre adulte peut absorber jusqu'à 150 kg de CO2 par an. Les arbres jouent par conséquent un rôle de premier plan dans l'atténuation du changement climatique. En particulier dans les villes où les niveaux de pollution sont élevés, les arbres peuvent améliorer la qualité de l'air, et faire des villes des lieux de vie plus sains.
  4. Planter les arbres à des endroits stratégiques dans les villes peut contribuer à abaisser la température de l’air de 2 à 8 degrés Celsius, cela réduit ainsi «l'îlot de chaleur» urbain, et favorise l’adaptation des communautés urbaines aux effets du changement climatique.
  5. Les grands arbres sont d'excellents filtres pour les polluants urbains et les particules fines. Ils absorbent les gaz polluants (comme le monoxyde de carbone, les oxydes d'azote, les oxydes de soufre et l’ozone) et filtrent les particules fines telles que la poussière, les impuretés ou la fumée se trouvant dans l'air en les stockant dans les feuilles et l'écorce.
  6. La recherche montre que vivre à proximité d’espaces verts urbains et y avoir accès, peut améliorer la santé mentale et physique, par exemple en réduisant les problèmes de pression artérielle élevée et de stress. Cela contribue par conséquent au bien être des communautés urbaines.
  7. Les arbres adultes régulent l’écoulement des eaux et jouent un rôle clé dans la prévention des inondations et la réduction des risques de catastrophes naturelles. Un arbre adulte à feuillage persistant, par exemple, peut absorber plus de 15 000 litres d'eau par an.
  8. Les arbres favorisent des économies d’énergie et contribuent ainsi à réduire les émissions de carbone. Par exemple, l'emplacement correct des arbres autour des bâtiments peut réduire les besoins en climatisation de 30 pour cent et faire baisser les factures de chauffage en hiver de 20 à 50 pour cent.
  9. Aménager les paysages urbains avec des arbres peut augmenter la valeur des propriétés, de l'ordre de 20 pour cent, et attirer les touristes et les entreprises.

Une ville possédant des infrastructures vertes bien planifiées et bien gérées devient plus résiliente, plus durable et plus équitable en termes de nutrition et de sécurité alimentaire, de réduction de la pauvreté, d’amélioration des moyens de subsistance, d'adaptation au changement climatique et d'atténuation de ses effets, de réduction des risques de catastrophe et de conservation des écosystèmes. Tout au long de leur vie, les arbres peuvent ainsi procurer un ensemble d’avantages d’une valeur deux à trois fois plus élévée que l'investissement effectué pour la plantation et leur entretien.

La plantation d'arbres aujourd'hui s’avère donc essentielle pour les générations futures! Plantez un arbre et partagez votre photo avec nous sur Instagram (@UNFAO) et Twitter (@FAOForestry)!

Partagez