Ismahane Elouafi

Titre: Scientifique en chef

Biographie

Mme Ismahane Elouafi occupe le poste de Scientifique en chef de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), poste qui a été récemment créé au sein de la structure de direction centrale de l’Organisation.

Depuis 2012, Mme Elouafi occupait la fonction de Directrice générale du Centre international d’agriculture biosaline situé dans les Émirats arabes unis. À ce poste, elle a mené à bien le développement et la mise en œuvre de la stratégie à long terme du centre et a élargi le mandat de ce dernier aux environnements marginaux, concept lié aux écosystèmes agricoles qu’elle a contribué à généraliser dans les débats menés à l’échelle mondiale dans le domaine de la recherche et du développement.

Avant cela, Mme Elouafi avait occupé plusieurs postes scientifiques et de direction de haut niveau: elle a notamment été conseillère principale du sous-ministre adjoint au service de recherche du ministère Agriculture et Agroalimentaire Canada, à Ottawa (Canada), de 2006 à 2007; elle a aussi occupé les postes de responsable nationale de l’unité de recherche sur les végétaux (2007-2010) et de directrice de la division de la gestion des recherches et des partenariats au sein de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (2010-2012).

Elle a également travaillé en qualité de scientifique auprès de plusieurs organisations de recherche internationale, parmi lesquelles le Centre international de recherche agricole dans les zones arides, le Centre international de recherche sur les sciences agricoles du Japon et le Centre international d’amélioration du maïs et du blé.

Mme Elouafi a par ailleurs siégé au sein de divers groupes d'experts en stratégies et groupes consultatifs, notamment pour le compte des organismes Global Commission on Adaptation et HarvestPlus.

Elle siège actuellement aux conseils d’administration de l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (États-Unis), du CABI (Centre for Agriculture and Bioscience International) (Royaume-Uni) et de l’Institut supérieur de gestion (Canada).

Elle compte également parmi les membres du Groupe scientifique du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires (2021) et du Comité de gestion du Système CGIAR.

Mme Elouafi milite avec ferveur pour une diversification axée sur les espèces végétales négligées et sous-utilisées ainsi que pour une refonte des systèmes alimentaires dans leur ensemble. Elle est également reconnue à l’échelle internationale pour son action en faveur de la promotion de l’utilisation de sources d’eau non douce dans le secteur agricole et d’une plus grande participation des femmes dans le milieu scientifique.

Ses contributions dans les domaines des sciences et des politiques lui ont valu plusieurs prix et distinctions prestigieux, notamment l’Ordre national du mérite qui lui a été remis en 2014 par Sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc, ainsi que le Prix de l’excellence en science qui lui a été décerné par le Global Thinkers Forum en 2014.

Titulaire d’une licence en agronomie (1993) et d’un master en génétique et en sélection végétale (1995) de l’Institut d’agronomie et de médecine vétérinaire Hassan II (Maroc), Mme Elouafi détient également un doctorat en génétique (2001) de l’Université de Cordoue (Espagne).