Bureau régional de la FAO pour l'Afrique

Une vie meilleure : Changer la vie grâce à une alimentation saine et diversifiée

Une nouvelle publication met en lumière le travail de la FAO en matière de nutrition

05 mai 2021, Accra - Le Bureau régional pour l'Afrique de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a lancé une nouvelle publication qui présente les interventions transversales de la FAO visant à offrir une meilleure nutrition aux communautés - des micro-jardins au Sénégal aux techniques innovantes de production de dattes en Erythrée, et de l'élevage de poulets au Cameroun à la promotion d'une agriculture sensible à la nutrition au Rwanda.

Une alimentation saine composée de légumes, de protéines et de fruits frais est un ingrédient essentiel pour éliminer la faim et toutes les formes de malnutrition et atteindre l'objectif de développement durable 2 "Faim zéro" d'ici 2030. Cependant par rapport à d'autres régions, ’l’Afrique est confrontée à une crise d’accès aux aliments nutritifs pour des raisons financières.

 « Des actions audacieuses - dans les communautés, les parlements et au niveau international - sont nécessaires pour transformer les systèmes alimentaires, rendre les régimes alimentaires sains abordables et progresser vers la réalisation de l'ODD 2 », a déclaré Abebe Haile-Gabriel, Sous-Directeur général de la FAO et Représentant régional pour l'Afrique, dans la préface de la publication.

 « Ces histoires pleines d'espoir montrent que, grâce au travail acharné, à l'innovation et aux partenariats, l'éradication de la faim et de toutes les formes de malnutrition est encore possible malgré les défis mondiaux » , a-t-il déclaré.

Changer des vies grâce à des aliments sains et diversifiés

 Au Zimbabwe, les agriculteurs familiaux Virginia et Jealous Machimbirike expliquent dans Histoires d'Afrique : Changing lives through diversified healthy foods comment l'introduction du labyrinthe bio-fortifié a permis d'augmenter leurs revenus et la santé de leur famille. Ce projet fait partie du Programme des moyens d'existence et de la sécurité alimentaire au Zimbabwe, financé par le Royaume-Uni et géré par la FAO et Palladium, avec le soutien technique stratégique sur la biofortification de HarvestPlus.

Au Malawi, Oida, grand-mère et agricultrice, explique comment sa participation à un projet d'agriculture sensible à la nutrition l'aide à fournir des aliments nutritifs aux petits-enfants qu'elle élève. Elle participe au projet Afikepo, financé par l'Union européenne et mis en œuvre par le ministère de l'Agriculture, de l'Irrigation et du Développement de l'eau, en partenariat avec la FAO et l'UNICEF.

En Érythrée, Abdallah explique comment il a bénéficié d'un projet novateur de la FAO qui a introduit des techniques in vitro pour la multiplication des palmiers dattiers, mis en œuvre avec le ministère de l'Agriculture. Cela signifie que les plantules peuvent être rapidement multipliées et ensuite distribuées aux agriculteurs pour devenir des arbres fruitiers productifs.  « Pour moi, planter un palmier dattier, c'est comme avoir un enfant, il a besoin de tous mes soins et de ma contribution », dit Abdallah.

Pour en savoir plus, téléchargez Histoires d'Afrique : Changer des vies grâce à une alimentation saine et diversifiée en anglais et en français.