Bureau régional de la FAO pour l'Afrique

La FAO et l'Union africaine lancent de nouvelles publications pour renforcer l'agrobusiness en Afrique

24 avril 2024, Accra - Afin de promouvoir l'entrepreneuriat agricole et le développement de l'agrobusiness dans toute l'Afrique, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Union africaine (UA) ont dévoilé deux nouvelles publications sur les incubateurs d'agrobusiness et les partenariats public-privé (PPP). 

La première publication, Agribusiness Incubation and Acceleration Landscape in Africa, est une analyse approfondie et une cartographie de plus de 430 organisations de soutien aux entreprises à travers le continent, visant à combler le manque d'informations publiquement disponibles sur les programmes d'incubation et d'accélération de l'agro-industrie et leurs impacts. La publication est basée sur une étude commandée par la FAO et l'UA. Elle révèle qu'en dépit d'une croissance significative de l'incubation d'entreprises agroalimentaires en Afrique depuis 2010, l'écosystème reste sous-développé, en particulier en Afrique de l'Ouest et en Afrique centrale. Les recommandations portent sur l'amélioration des politiques, la mise en place de programmes de soutien à l'incubation et la promotion du partage des connaissances afin d'améliorer le paysage de l'incubation d'entreprises agroalimentaires.

« Étant donné le caractère récent de l'incubation et de l'accélération des agro-industries en Afrique, les connaissances à ce sujet sont très limitées parmi les décideurs politiques et les praticiens », ont déclaré Josefa Sacko, commissaire de l'UA, et Abebe Haile-Gabriel, sous-directeur général et représentant régional de la FAO pour l'Afrique, dans l'avant-propos conjoint du rapport.  « Les conclusions et les recommandations présentées dans ce rapport visent à fournir des conseils pratiques aux décideurs politiques, aux praticiens et aux partenaires de développement qui cherchent à maximiser l'impact des programmes d'incubation d'entreprises agroalimentaires financés par des fonds publics ».

Partenariats public-privé pour la transformation de l'agriculture

La deuxième publication, Guide pour la conception et la mise en œuvre de partenariats public-privé axés sur le développement du secteur agroalimentaire en Afrique, vise à aider les pays africains à élaborer des partenariats public-privé durables et inclusifs pour le développement de l'agro-industrie. Il s'appuie sur les enseignements tirés de l'expérience africaine.

« Ce guide se veut un outil pratique pour les décideurs politiques désireux de promouvoir les PPP agricoles dans le cadre de leurs stratégies globales de transformation de l'agriculture », ont déclaré Josefa Sacko et Abebe Haile-Gabriel dans leur avant-propos commun au rapport.

Le lancement de ces guides marque une étape cruciale dans l'exploitation du potentiel de l'agro-industrie pour stimuler la croissance économique et la sécurité alimentaire dans toute l'Afrique. 

 

Ces deux publications contribuent à la mise en œuvre de la Stratégie de l'Union africaine pour la jeunesse dans l'agro-industrie, tandis qu'à la FAO, le travail est guidé par le Cadre stratégique de la FAO 2022-2031 qui vise à aider les pays à atteindre les Objectifs de développement durable, en particulier l'élimination de la pauvreté et de la faim et la réduction des inégalités, à travers les quatre améliorations : améliorer la production, la nutrition, l’environnement et les conditions de vie, sans laisser personne de côté.