Bureau régional de la FAO pour l'Afrique

Revitalisation d'INFOPECHE avec l'appui de la FAO

7 mai 2024, Grand-Bassam, Côte d'Ivoire - L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), à travers son Bureau régional pour l'Afrique, appuie le processus de redynamisation de l'Organisation intergouvernementale d'information et de coopération pour la commercialisation des produits de la pêche (INFOPÊCHE), en vue d'en faire un véritable outil de développement au profit de ses 18 Etats membres et d'autres pays qui en exprimeraient le besoin.

A cet effet, un atelier s'est tenu les 6 et 7 mai 2024 dans la ville balnéaire de Grand-Bassam, réunissant plus d'une dizaine d'experts du secteur de la pêche.

N'Diaga Gueye, fonctionnaire principal des pêches au Bureau régional de la FAO pour l'Afrique, a expliqué que l'atelier a été organisé pour encourager la réflexion sur la capacité d'INFOPÊCHE à réaliser son mandat en vue de lui donner un nouveau souffle. « INFOPÊCHE a été créé par la FAO en 1984. C'est donc, d'une certaine manière, notre 'bébé'", a-t-il déclaré.

Helguile Shep, Directeur d'INFOPÊCHE, a salué l'initiative de la FAO qui, selon lui, permettra à son organisation de sortir renforcée. « Notre organisation traverse une période difficile. Nous sommes incapables de mener à bien nos activités en raison d'un manque de ressources. Avec un besoin annuel de fonctionnement de 150 millions d'euros, nous avons du mal à mobiliser ces ressources. Autre exemple, notre organisation était dans une phase de transition de 2023 à 2024. Dans cette phase, des activités ont été identifiées pour un budget total d'environ 400 millions. A peine 30 pour cent ont été alloués par les Etats membres", a-t-il déclaré.

En ouvrant l'atelier, le représentant de la FAO en Côte d'Ivoire, M. Attaher Maiga, a salué les efforts du gouvernement ivoirien pour maintenir les activités de l'organisation intergouvernementale. « J'espère que, sous le leadership de la Côte d'Ivoire, les Etats membres soutiendront les réformes nécessaires, en impliquant le secteur privé et en apprenant des expériences d'autres réseaux Info mis en place par la FAO.  Ce faisant, nous bénéficierons de ce qui se fait de mieux ici et ailleurs", a-t-il déclaré.

INFOPECHE a pour mission, entre autres, de fournir des informations sur les marchés des produits de la pêche, notamment les débouchés et les perspectives d'approvisionnement à l'intérieur et à l'extérieur de l'Afrique ; d'aider à la recherche de nouveaux produits et à la promotion d'espèces peu consommées ; et d'assurer la formation en marketing du personnel des administrations et des institutions du secteur de la pêche.

Le conseil d'administration de l'organisation est présidé par Sidi Tiémoko Touré, ministre des ressources animales et halieutiques de Côte d'Ivoire.